Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo: rafles policières à Brazzaville

Image d’archive|DR

Image d’archive|DR

Au Congo-Brazzaville, au moins une centaine de jeunes auraient été arrêtés au cours des quatre derniers jours, selon des militants des droits de l’homme qui parlent d’intimidation avant la présidentielle de 2016. Mais la police dément ces allégations et invoque plutôt une simple opération contre la délinquance à l’approche des fêtes du Nouvel An.

Climat de terreur et d’insécurité. Tels sont les mots des militants des droits de l’homme au Congo-Brazzaville qui dénoncent des rafles policières dans les quartiers du sud de la capitale. Au moins une centaine de jeunes, et même davantage, auraient été arrêtés pour avoir milité contre la réforme de la Constitution, qui permet au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un nouveau mandat en 2016.

Des arrestations arbitraires, dit le vice-président de la Commission nationale des droits de l’homme. « Ce sont des militants des partis politiques comme l’UDC et Frocad, ceux qui ont défendu l’ordre constitutionnel, ceux qui ont réclamé l’alternance démocratique en 2016, analyse Massengo Thiassé. C’est ceux-là qu’on est en train d’arrêter au fur et à mesure. Nous sommes là au service d’une police politique qui ne tient pas compte des principes démocratiques. »

C’est faux, réplique la police. Son porte-parole, Jules Monkala Tchoumou, parle plutôt d’une opération pour neutraliser des jeunes délinquants : « Parmi les priorités de cette opération, il y a effectivement la lutte contre cette forme émergente de criminalité qu’on appelle communément les « bébés noirs ». Ils sont en train de s’attaquer violemment aux personnes. Il n’y a pas d’arrestations massives ou des violations des droits de l’homme. »

De nombreux policiers sont déployés à Brazzaville. Pour sa part, la police ne donne aucun bilan.

Par RFI

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils