Congo – Pool : Deux militaires tués dans l’attaque de trois (3) bus de transport

Congo – Pool : Deux militaires tués dans l’attaque de trois (3) bus de transport

Deux militaires abattus de sang-froid, des passagers dépouillés de tous leurs biens et des autobus à bord desquels ils étaient embarqués à Brazzaville pour Pointe-Noire incendiés, le bilan de l’attaque perpétrée par les ninjas-nsiloulou, le 26 mai, en début de matinée sur la Route nationale numéro I près de Mayama, dans le département du Pool, est particulièrement lourd.

De source proche des familles des victimes, trois autobus assurant la liaison entre Brazzaville et Pointe-Noire ont été approchés par un groupe de Ninjas-nsiloulous, milice de Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntoumi, qui opère dans le Pool. Après que les miliciens ont intimé l’ordre aux chauffeurs de s’arrêter, ils sont montés à bord des véhicules et abattu par balle deux militaires en tenue qui s’y trouvaient. Puis ils ont soumis les passagers à une fouille systématique leur ravissant argent, téléphone portable et autres objets de valeur, violentant certains d’entre eux. Ils ont ensuite incendié les trois autobus créant la débandade parmi les passagers. Un des autobus appartiendrait à la compagnie Océan du Nord.

Depuis l’attaque qu’ils avaient perpétrée dans les quartiers sud de Brazzaville, le 4 avril 2016, les ninjas se sont retirés dans le Pool où, à intervalles réguliers, ils s’en prennent aux éléments de la Force publique et aux civils. L’incendie des cars de transport en commun, le 26 mai, a été précédé par une série d’embuscades meurtrières contre les militaires déployés dans le département pour traquer le chef-rebelle visé par un mandat d’arrêt du procureur de la République.  Pour le gouvernement, Ntoumi et ses hommes sont coupables d’actes de terrorisme et devront tôt ou tard répondre devant les tribunaux.


Tags assigned to this article:
CongoMayamaOcéan du NordPool

6 comments

Write a comment
  1. Massengo
    Massengo 28 mai, 2017, 07:10

    J’ai entendu parler des rébellions dans le monde mais celle de Mr ntoumi ne défend aucun idéal . Elle ne protège aucune couche sociale: elle dépouille tous ceux qu’elle croise sur son chemin. Ceux sont des pirates des temps modernes. Il faudrait penser à un mouvement populaire d’autodéfense dans le Pool parce que les peuples du pool en ont marre.

    Reply this comment
  2. pedro
    pedro 28 mai, 2017, 07:29

    C’est idiot de croire que, après avoir détruit le Pool, les ninjas vont croiser les bras. Il faut nécessairement une solution politique. Le problème est politique, tout le monde le sait.

    Reply this comment
  3. Loufouma
    Loufouma 28 mai, 2017, 14:34

    Franchement de vous même qui est l’autre de l’injustice et l’insécurité qui secoue notre pays? Pour moi la grande responsabilité est du côté de Sassou, il doit se poser des questions pourquoi les Congolais (es) ne veulent plus de lui a 99%

    Reply this comment
  4. Ewalson
    Ewalson 29 mai, 2017, 08:24

    Vraiment cette affaire devient plus grave le président doit stopper ce n’est plus normal

    Reply this comment
  5. Grâce Merveille
    Grâce Merveille 31 mai, 2017, 13:15

    Quelles sont les dispotions prisent par le gouvernement,puisque nos frères militaire continue de perdre leur vie?

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils