home Pointe Noire Congo – Pointe-Noire : six malfaiteurs présentés à la presse

Congo – Pointe-Noire : six malfaiteurs présentés à la presse

Selon les services départementaux de la police, l’interpellation de ces hors-la-loi permettra à ceux-ci de dénoncer les éventuels réseaux de délinquances auxquels ils appartiendraient
Selon les services départementaux de la police, l’interpellation de ces hors-la-loi permettra à ceux-ci de dénoncer les éventuels réseaux de délinquances auxquels ils appartiendraient

Quelques jours seulement  après le lancement officiel par la force publique de l’opération « Araignée II » destinée au renforcement  de la sécurisation de la ville, six présumés coupables âgés entre 16 et 25 ans,  viennent d’être arrêtés par la police au quartier Culotte situé dans le deuxième arrondissement Mvou-Mvou avec de divers armes blanches.

Selon les services départementaux de la police, l’interpellation de ces hors-la-loi permettra à ceux-ci de dénoncer les éventuels réseaux de délinquances auxquels ils appartiendraient. «Ces bandits sont organisés en une sorte de transhumance de violence à travers quelques secteurs des quartiers qu’ils agissent causant au passage des coups et blessures graves aux nombreux populations victimes »indiquent les services de polices.

En effet pour ces services, parmi  ces fauteurs de trouble, le plus âgé serait  Rodrigue Manika, 25 ans, réputé pour ses actes criminels et de vols par les habitants de son quartier. Le groupe était  appréhendé avec des armes blanches notamment les machettes, bouteilles cassables, du chanvre, des gourdins, et des couteaux.

Interrogés par la presse  sur les faits qui sont leur sont reprochés, les présumés coupables n’ont pas souhaité répondre aux questions des journalistes.

Rappelons que l’opération de sécurisation de la ville de Pointe-Noire, « Araignée II » a été lancée depuis le 21 novembre dernier. Celle-ci est exécutée par l’ensemble du personnel de la force publique du département de Pointe-Noire et du Kouilou. Elle est coordonnée  par les colonels Serge Pepin Itoua -Poto et Placide Ngombé respectivement  directeur départemental de la police au Kouilou et à Pointe-Noire et commandant de la région de la gendarmerie de ces mêmes départements.

Séverin Ibara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils