Congo : plus de 14.000 accidents de la route en cinq ans

Congo : plus de 14.000 accidents de la route en cinq ans

Le Congo a enregistré 14.847 accidents de la circulation routière entre 2010 et 2015, a indiqué samedi à Brazzaville, le ministre en charge des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki.

Il a précisé que ce chiffre représentait une moyenne de 2.475 accidents par année. L’on estime à 1.827 le nombre de personnes qui ont péri dans ces accidents ; celui de blessés étant de 14.174 personnes.

« Le nombre de décès imputables aux accidents de la route peut être réduit. Dans le monde, de nombreux pays l’ont réussi par la concrétisation des politiques en la matière de leurs gouvernements respectifs d’une part, et le changement de comportements des usagers de la route, d’autre part », a déclaré M. Mokoki.

Les causes de ces accidents de la route au Congo sont entre autres, l’excès de vitesse, les dépassements dangereux, la conduite en état d’ivresse, la fatigue au volant, le refus de céder le passage et l’usage du téléphone au volant.

Le ministre des Transports a appelé les usagers de la route, ainsi que d’autres acteurs, à adopter des comportements responsables, afin de parvenir à la réduction du nombre et de la gravité des accidents de la route au Congo.

Il s’est exprimé dans le cadre de la journée africaine de la sécurité routière et de la journée mondiale de la solidarité avec les victimes de la route, célébrées le 20 novembre de chaque année.

Le gouvernement congolais vient de mettre au point un plan national de sécurité routière qui a récemment fait l’objet d’une validation. Ce plan est constitué d’une stratégie de sécurité routière comportant de grandes orientations.

Avec Xinhua


Tags assigned to this article:
accidentCongoTransport

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils