Congo – Mouyondzi : les organisateurs du PSC tirent un bilan d’étape

Congo – Mouyondzi : les organisateurs du PSC tirent un bilan d’étape

Congo - Programme de santé communautaire à Mouyondzi Le nombres des patients à traiter pourrait dépasser les prévisions

Programme de santé communautaire à Mouyondzi le nombres des patients à traiter pourrait dépasser les prévisions

Les organisateurs de la journée inaugurale des soins intensifs gratuits du Programme de santé communautaire (Psc) à Mouyondzi ont tiré un bilan d’étape. Ils sont 284 patients à être consultés avec une présence massive observée en médecine générale.

A la faveur de la caravane du programme de santé communautaire, la place rouge de Mouyondzi  connait depuis lundi une ambiance inhabituelle. Hommes, femmes et jeunes s’y rendent en masse pour se faire une place au niveau des services d’accueil et d’urgence du programme de santé communautaire déployés dans la localité. Chaque malade est orienté, en fonction de sa pathologie, vers des services médicaux gratuits du programme de santé communautaire. Pour la journée inaugurale, les objectifs fixés ont été largement atteints, selon le coordonnateur technique du programme, Dr Emmanuel Koutaba. «284 patients ont été consultés et bénéficié des soins intensifs gratuits», précise-t-il. De toutes les spécialités proposées pour cette 4ème édition, la médecine générale et la pédiatrie ont connu une affluence avec respectivement 90 et 51 patients consultés. La gynécologie et la chirurgie générale ont connu une fréquentation moyenne avec des consultations allant de 23 à 27 patients.

L’affluence est monstre autre au deuxième jour et elle pourrait doubler mercredi. Cependant, certains services les consultations n’ont pas  atteint la moyenne. Il s’agit notamment de la stomatologie avec 17 patients consultés, de l’ORL et de la chirurgie pédiatrique avec respectivement 11 et 10 consultations.

L’adhésion des populations  

Au lancement comme au 2ème les tentes aménagées pour l’accueil continuent à recevoir les malades. Les premiers bénéficiaires ne cachent pas leur satisfaction. Florence Makita, est arrivée à la place rouge très inquiète à cause de l’état de santé de son fils. Elle en est ressortie avec le sourire: «Je suis arrivée à la place rouge à 11heures. Depuis hier mon fils présentait des signes de fatigue et faisait de fortes fièvres. Après avoir été examiné par les médecins  du programme, le diagnostic a prouvé qu’il souffrait du paludisme et grande a été ma joie. Demain l’enfant sera sous traitement après avoir passé des examens cliniques gratuits».

A l’instar de Mme Florence, les autres habitants de Mouyondzi expriment également la même joie. Et Jeanne Moussavou, mère d’un patient n’a pas tari d’éloges à l’endroit l’initiateur de ce programme, Christel Sassou N’Guesso: « Que le bon Dieu lui comble des bienfaits, afin qu’il continue à faire davantage ce qu’il fait pour les Congolais. Voir mon fils être sauvé de son mal sans payer le moindre franc, c’est au delà des merveilles et je ne peux contenir mon émotion. »

La clôture de l’étape Mouyondzi interviendra, sauf glissement de calendrier le 30 juin. Le Psc prendra ensuite la direction de Madingou, 2ème étape de la Bouenza, dont le début des soins interviendra en mi juillet.


Tags assigned to this article:
CongoMouyondziSante

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils