Congo: Modeste Boukadia préfère la prison au deal de Sassou N’guesso

by Ici Brazza | 21 janvier 2016 13 01 11 01111

L’opposant congolais Modeste Boukadia[1]

L’opposant congolais Modeste Boukadia

L’opposant congolais Modeste Boukadia, qui dispose également de la nationale française, s’est vu proposé d’être expulsé du Congo en tant qu’étranger ou de rester exécuter une peine de 30 années à la prison centrale de Pointe-Noire, deuxième ville du pays, où a il a été transféré le 15 janvier 2016 à sa descente d’avion à Brazzaville.

Selon une source, qui a pu lui parler, il a refusé le deal proposé par Sassou, soupçonnant une manœuvre pour l’écarter du jeu politique. Président du Cercle des démocrates républicains du Congo (CDRC), M. Boukadia a été condamné par contumace en 2014 à 30 années d’emprisonnement pour avoir réclamé la formation d’un gouvernement d’union nationale.

©Mondafrique

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2016/01/Capture-d’écran-2016-01-21-à-13.08.39.png
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/congo-modeste-boukadia-prefere-la-prison-au-deal-de-sassou-nguesso/