Congo : mise en circulation de la nouvelle rame de voitures à voyageurs du CFCO

Congo : mise en circulation de la nouvelle rame de voitures à voyageurs du CFCO

Mise en circulation de la nouvelle rame de voitures à voyageurs du CFCO

Mise en circulation de la nouvelle rame de voitures à voyageurs du CFCO

La rame de 10 voitures à voyageurs rénovée de réemploi du Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO) devant assurer le trafic des passagers entre les villes de Pointe-Noire et Brazzaville, réceptionnée récemment, a fait son trafic inaugural le 3 septembre dernier , a-t-on constaté.

Cette rame rénovée par la société sud-africaine Pointe-Noire Rail à hauteur de 2 milliards 462 millions 342.235f CFCA, compte trois voitures de première classe, six de deuxième classe, un restaurant-bar et un wagon-fourgon générateur à bagages, fruit du programme d’urgence de réhabilitation des équipements du CFCO, destiné à accroître et à améliorer les capacités de transport des voyageurs et des marchandises.

Ce nouveau train qui peut circuler à une vitesse d’exploitation maximale de 80km/h dispose de deux groupes électrogènes de 80 KVA chacun, devant assurer son éclairage, et auxquels s’ajoute celui de la locomotive.

Lors de la remise de cette rame, le directeur de cabinet du ministre à la Présidence, chargé de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux , M. Dieudonné Bantsima, a souligné que les nouvelles acquisitions vont porter à plus de 100 milliards de FCFA les fonds que l’Etat a alloués au programme d’équipement et de réhabilitation du CFCO.

A cet effet, il a exhorté la direction générale du CFCO à prendre les mesures de l’effort du gouvernement qui, sous l’autorité du Chef de l’Etat, M. Denis Sassou-N’guesso, ne ménagera aucun effort pour soutenir cette entreprise.

Appréciant l’importance de cette nouvelle acquisition, le directeur général du CFCO, M. Jean-François Cautin, a signifié que «les efforts consentis sans relâche par l’Etat congolais pour rendre le CFCO performant, deviennent de plus en plus visibles et produisent les effets escomptés, au regard des résultats enregistrés chaque jour».

«Cette nouvelle acquisition des voitures à voyageurs va encore développer notre potentiel de production et améliorer en qualité, le trafic voyageurs entre Pointe-Noire et Brazzaville», a indiqué M. Cautin, ajoutant que le livraison de sept véhicules couplée à la remise du matériel de soudure va permettre à la société à très court terme de réduire les très nombreuses cassures de rails sur l’ensemble du réseau, situation qui, actuellement ne permet pas l’exploitation digne des standards internationaux.
Ce nouveau train assura la liaison entre les deux villes avec des arrêts dans plusieurs gares intermédiaires au départ de Pointe-Noire les lundis, mercredis, vendredis et le sens retour les mardis, jeudis, et samedis, sans colis encombrants.

(ACI)


Tags assigned to this article:
CFCOCongovoituresvoyageurs

2 comments

Write a comment
  1. maldive
    maldive 11 septembre, 2015, 00:29

    oui ct bien tout ça ! il faut s’attaquer au confort des voyageurs ds les gares qui date de 1933 ! merci !

    Reply this comment
  2. maldive
    maldive 11 septembre, 2015, 00:31

    et puis le train air pool a besoin d’un bn toiletage aussi !

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils