Congo : Meurtre d’un jeune à Brazzaville, pour 25 FCFA

La circulation dans une avenue de Brazzaville|©UrbaniseCongo

Mardi 26 décembre 2017 à Moungali dans le 4ème arrondissement de Brazzaville, aux alentours de 16 heures, Hugues Balenda, 19 ans, a mortellement poignardé son ami, Serge Malanda, 18 ans.

Les faits : au cours d’une partie de poker sous l’ombre d’un manguier, dans la rue Zanaga à Moungali, les deux amis inséparables, en sont venus à se chamailler autour d’une ridicule somme de 25 francs CFA.

Ayant un couteau sur lui, le plus âgé des deux en a violenté son partenaire de jeu sous les regards impuissants des jeunes du quartier.

Serge Malanda est ainsi décédé après son admission d’urgence au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Brazzaville tandis qu’Hugues Balenda a pris la poudre d’escampette.

La police a été mise à contribution afin que la cavale du jeune meurtrier soit rapidement interrompue. Il n’est pas encore arrêté au moment de la publication de cet article.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCongo

Related Articles

Congo: Mise en service d’un viaduc destiné à faciliter l’accès des athlètes sur le site des Jeux à Kintélé

La corniche nord de Brazzaville, appelée viaduc de Talangaï, qui devient la troisième sortie nord de Brazzaville, a été ouverte

Le Congo appelle les journalistes au respect du pluralisme

Le président du Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC), Philippe Mvouo, a eu le 5 août une séance de travail

Congo – Makabana : Le tireur présumé des coups de feu interpellé

Edmond Mbama, de nationalité congolaise, auteur présumé des tirs à l’arme automatique de type PMAK au quartier 08 à Makabana

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils