Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo – Médias: pigistes et stagiaires réclament un meilleur statut

Les membres du Collectif des pigistes, stagiaires et bénévoles (CPSB) du ministère de la Communication ont manifesté jeudi devant le ministère de la Fonction publique à Brazzaville|Facebook

Les membres du Collectif des pigistes, stagiaires et bénévoles (CPSB) du ministère de la Communication ont manifesté jeudi devant le ministère de la Fonction publique à Brazzaville|Facebook

Les membres du Collectif des pigistes, stagiaires et bénévoles (CPSB) du ministère de la Communication ont manifesté jeudi devant le ministère de la Fonction publique à Brazzaville. Ils manifestent, selon eux, contre le détournement de leur quota d’intégration  dans la Fonction publique au profit « des personnes fictives ».

Selon le président du collectif, Achille M’Voto, cette catégorie sociale a réussi à obtenir en 2014 le quota de 257 places auprès du ministère de la Communication après une longue période de négociations et sacrifices. Plus de 50 des 257 stagiaires ont été intégrés l’an dernier, et la vague devrait se poursuivre cette année. « Nous avons manifesté aujourd’hui parce que la Fonction publique a refusé de prendre en compte notre liste au profit des dossiers fictifs », a dénoncé Achille M’Voto.

Créé en juin 2013, le Collectif des pigistes, stagiaires et bénévoles du ministère de la Communication et des médias a pour vocation de lutter en faveur de l’intégration de ses membres dans la Fonction publique. « Malheureusement, quand il y a recrutement tous les ministres qui se sont succédé à la tête de ce département, préfèrent placer leurs parents en lieu et place des pauvres pigistes et stagiaires qui peinent tous les jours sur le terrain », a regretté Achille. En plus, « C’est parfois des gens qui ne savent ni écrire un article de presse, ni tenir une caméra ou taper sur un clavier d’ordinateur », a lancé une manifestante en colère. 

Sit in des pigistes de la communication devant le cabinet de la fonction publique

Posté par Jonas Mvouanzi sur jeudi 28 janvier 2016

 

Aux dernières nouvelles, les responsables du mouvement sont en contact avec les autorités compétentes pour non seulement renouer le dialogue, mais également pour obtenir la libération de cinq de leurs membres qui seraient arrêtés jeudi matin par la police au moment où ils manifestaient devant la Fonction publique. « Notre position reste la même, c’est-à-dire l’intégration des 207 pigistes, stagiaires et bénévoles des médias d’Etat », a conclu le président du collectif.

Fiacre Kombo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils