Congo : l’Université « Denis Sassou N’Guesso » non prête pour la rentrée 2018-2019

Une vue partielle des bâtiments de l'Université Denis Sassou N'Guesso

Une vue partielle des bâtiments de l’Université Denis Sassou N’Guesso

L’Université « Denis Sassou N’Guesso » n’ouvrira pas ses portes à la rentrée 2018-2019 parce que le gouvernement congolais n’a pas mobilisé l’enveloppe de 70 milliards de FCFA devant permettre de finaliser la construction de l’établissement, a annoncé Serge Periéra. 

Le directeur de la société en charge de la construction de l’université qui s’exprimait, jeudi, lors d’une visite du Premier ministre congolais sur ce chantier, a invité l’Etat à respecter ses engagements pour achever le chantier dont le niveau d’exécution est estimé à « 54%, dans la phase partielle du projet ».

Pour sa part, le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, s’est engagé, au nom du gouvernement à œuvrer pour que « le travail se fasse au plus tard fin juin 2019 » afin que la rentrée ait lieu dans cette université pour l’année académique 2019-2020.

La deuxième université publique du Congo dont les travaux avaient été lancés en février 2016, ambitionne d’accueillir plus de 30.000 étudiants et près de 100 enseignants avec un campus pouvant héberger 50 mille personnes.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoDenis Sassou N’GuessoUniversité

Related Articles

Congo : Début de l’opération de ramassage d’armes dans le Pool

Mille huit-cent soixante-quinze armes et munitions de guerre sont déjà collectées sur les trois mille attendues, selon les données techniques

Congo – Arabie Saoudite : Adel al-Joubeir chez Denis Sassou N’Guesso

Adel al-Joubeir, émissaire du roi Salman a été reçu par le président congolais Denis Sassou Nguesso, le 8 janvier à

Congo : Le journaliste Alain Shungu, définitivement libre, est rentré chez lui en famille

Le journaliste Alain Shungu, correspondant de TV5 monde et directeur de Equateur service télévision (ESTV) et deux de ses collègues

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils