home Congo Congo: l’Union Européenne ne rappellera pas sa représentante, Saskia De Lang

Congo: l’Union Européenne ne rappellera pas sa représentante, Saskia De Lang

Saskia De Lang, chef de mission de l’UE au Congo
Saskia De Lang, chef de mission de l’UE au Congo

L’Union Européenne a répondu mardi au gouvernement congolais qui demandait le rappel de la chef de sa délégation à Brazzaville, Saskia De Lang. Il est reproché à la diplomate d’être arrogante et de mépriser les dirigeants du pays d’accueil. Mais l’Union Européenne ne compte pas rappeler son représentant.

Dans sa réponse au Congo, l’Union Européenne dit partager la volonté du Congo de développer et consolider les relations dans tous les aspects, notamment le dialogue politique et la coopération qui sont inextricablement liés.

L’UE indique dans sa note que les dimensions régionales et internationales de la coopération avec le Congo sont également précieuses.

«Dans ce contexte, la délégation de l’Union Européenne joue un rôle clé. Depuis le traité de Lisbonne, les délégations de l’UE sous l’autorité de la Haute représentante, Frédérica Mogherini, représentent les positions de l’UE et de ses 28 Etats membres. Les positions prises par un Chef de délégation au nom de l’UE reflètent toujours un consensus de tous les Etats membres », écrit l’Union Européenne.

L’UE défend son ambassadeur en précisant que la note du 29 mars de Saskia De Lang demandant à être reçue par le Président de la Cour Constitutionnelle, n’avait pour objectif que de mieux comprendre les procédures en matière de recours éventuels. Une demande qui avait le soutien de tous les ambassadeurs européens présents à Brazzaville.

«Nous insistons toujours sur le fait que nos chefs de missions doivent toujours agir dans le plein respect de la Convention de Vienne et nous nous sommes convaincus que Mme De Lang ait respecté ses obligations à cet égard », lit-on dans la note de l’UE qui dit placer son entière confiance en sa représentante. 

Toute décision de votre part à son égard aura un impact sur la relation confiante entre l’UE et la République du Congo, rappelle l’UE.

L’UE se dit être disposée à continuer le dialogue avec le Congo à travers son service européen pour l’action extérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils