home Congo Congo : “l’opposition n’abandonne pas le combat”, selon Parfais Kolelas

Congo : “l’opposition n’abandonne pas le combat”, selon Parfais Kolelas

L’ancien ministre congolais, Parfait Kolélas
L’ancien ministre congolais, Parfait Kolélas

« Nous continuons notre combat pour un Congo démocratique », a dit Parfais Kolelas, privé de liberté de ses mouvements depuis quelques jours. M. Kolelas a déclaré que l’opposition reste ouverte au « débat et à la négociation» pour discuter du respect de la Constitution qui garantit « l’alternance à la tête de l’Etat ».

Le statu quo pousserait l’opposition à faire recours à la « ville morte et a la désobéissance civile » pour refuser cet état de faits. Parfait Kolelas interpelle aussi la Communauté Internationale à prendre des sanctions contre le « régime de Sassou Nguesso » en vue de le contraindre à revoir sa copie. « Le peuple ne peut pas continuer à subir », affirme M. Kolelas.

« Les mêmes problèmes demeurent depuis 32 ans de pouvoir de Denis Sassou Nguesso », c’est un « échec à reconnaitre », souligne l’ancien bras droit de l’homme fort à Brazzaville. Il faut « donner la chance au Congo de demain de prospérer », a précisé l’opposant en résidence survéille.

Parfais Kolelas au micro d’Eric Manirakiza

(Voaafrique)

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “Congo : “l’opposition n’abandonne pas le combat”, selon Parfais Kolelas

  1. Ich l’opposition qui a toujours refuser le dialogue se dit prêt a dialoguer aujourd’hui ? ? ? ? ? il a fallu que les gens meurt pour que vous accepté le dialogue Tala monsieur kolelas parfait tu as assez voler et sassou a pensé donner une chance de voler a un autre kolelas qui n’est autre que ton frère alors dites vous que votre famille mange avec sassou et laisser nous la paix en cas de nouvelle guerre soyez-en rassurer la vrai jeunesse va traquer tous les politiques de ce pays jusqu’à les exterminés et toute leurs famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils