Congo: l’opposition lance un appel au dialogue

Congo: l’opposition lance un appel au dialogue

opposition au Congo

Conférence de presse du général Mokoko (à droite), Guy-Brice Parfait Kolelas (au centre) et André Okombi Salissant (à gauche) à Brazzaville, le 18 mars 2016.© Manu Pochez / RFI

L’atmosphère reste toujours tendue au Congo-Brazzaville où depuis lundi, des tirs sont entendus dans la capitale. Cela survient au moment où la Cour constitutionnelle valide les résultas du scrutin présidentiel. Le président sortant arrive en tête avec 60,19% des voix. Mais, l’opposition conteste les résultats. Elle a lancé un appel au dialogue.

“S’inclinant pieusement devant la mémoire des victimes de cette folie meurtrière, les Plateformes politiques FROCAD-IDC invitent la communauté internationale à créer les conditions d’un dialogue politique entre Congolais en vue de sortir le Congo d’une crise politique, institutionnelle et postéléctorale dont le seuil critique est atteint”, a affirmé la plateforme de l’opposition dans un communiqué rendu public mardi à Brazzaville.

Le gouvernement a annoncé lundi que des investigations étaient en cours pour déterminer les commanditaires de l’attaque du 4 avril dans le sud de Brazzaville. Selon les autorités congolaises, plusieurs commissariats de police ont été incendiés. Et les autorités parlent de Ninjas qui seraient derrière ces attaques. Le gouvernement affirme que  certains candidats de l’opposition et leurs soutiens n’ont eu de cesse d’en appeler à la désobéissance civile et à l’insurrection armée.


Tags assigned to this article:
Congodialogueopposition

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils