Congo : L’opposition appelle à un dialogue inclusif pour sortir de la crise post-électorale

Congo : L’opposition appelle à un dialogue inclusif pour sortir de la crise post-électorale

Une vue des représentants de l'IDC-Frocad

Une vue des représentants de l’IDC-Frocad

La plateforme de l’opposition congolaise, le « Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique » (Frocad), a appelé mardi à Brazzaville la classe politique à un dialogue inclusif pour sortir le pays de la crise post-électorale.

Dans une déclaration lue par un membre du collège de ses présidents, Clément Mierassa, le Frocad se dit « convaincu que l’unique issue de sortie de crise est la tenue d’un dialogue inclusif sous l’égide de la communauté internationale ».

Selon le Frocad, « monsieur Denis Sassou N’Guesso n’a pas du tout gagné l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016 » dont il « conteste solennellement les résultats officiels qui ne reflètent pas la vérité des urnes ».

Il « condamne avec force l’embastillement de fait de certains candidats de l’opposition au sortir du scrutin présidentiel et demande la levée immédiate des mesures d’assignation à résidence ».

Il se dit également « préoccupé par la violation flagrante des libertés individuelles et collectives, les arrestations et les emprisonnements arbitraires des opposants, la censure et les écoutes téléphoniques, la suppression des libertés de circulation et la confiscation des médias d’Etat ».

Le Frocad qui « exprime sa volonté de trouver une issue pacifique à la crise politique actuelle, demande à la communauté nationale et internationale d’appuyer ses efforts en vue d’apaiser le climat politique et social au Congo ».


Tags assigned to this article:
Congodialogueopposition

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils