Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo: l’opposante Claudine Munari déchire la convocation du procureur André Ngakala

Convoquée par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Brazzaville André Oko Ngakala pour parler des « prisonniers politiques », Claudine Munari, la présidente de la Fédération de l’opposition congolaise n’a pas répondu à l’invitation ce mardi. L’ancienne candidate à la présidentielle de 2016 a justifié son refus par le fait que le palais de justice n’était pas un endroit où on doit débattre d’affaires politiques.

Pour Claudine Munari, c’est une curiosité que d’être convoquée au Palais de Justice pour parler des affaires politiques et principalement des hommes politiques emprisonnés par le pouvoir de Denis Sassou Nguesso depuis l’élection présidentielle contestée de mars 2016.

Dans un communiqué de la  Plateforme de l’opposition congolaise, Charles Zacharie Bowao a invité le procureur à résister aux pressions politiques qui seraient à l’origine d’une telle initiative.

«Le palais de justice n’avait  pas vocation à organiser des débats publics sur les affaires politiques qui peuvent avoir lieu en tout autre endroit public», écrit la Fédération de l’opposition. Cette dernière voit en cette convocation une ruse du pouvoir de Denis Sassou-Nguesso pour amener Claudine Munari à s’expliquer sur le terme de «prisonnier politique».

Plus d’une  invitation courtoise du magistrat faite Mme Munari, l’opposition craint son arrestation. Lundi, les forces de l’opposition proches de Claudine Munari, avaient appelé à une grande mobilisation le 16 mai devant le palais de justice de Brazzaville où devrait avoir lieu cette conversation. Mais, elles se sont ensuite ravisées.

L’opposition congolaise persiste et signe qu’il existe bel et bien des prisonniers politiques au Congo en relation avec le coup d’Etat constitutionnel du 25 octobre 2015, le hold-up électoral du 4 avril 2016 et la profonde crise sécuritaire et humanitaire dans le département du Pool.

Claudine Munari, ancienne ministre du Commerce du président Denis Sassou N’Guesso s’était opposée au changement de la constitution du 20 janvier 2002.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils