Congo: l’opposant congolais Roland Levy Nitou poursuivi à Brazzaville pour menaces et violences verbales

 

L'opposant congolais Roland Levy Nitou, résidant en France

L’opposant congolais Roland Levy Nitou, résidant en France

Le ministère public a décidé, le 8 novembre à Brazzaville, d’engager des poursuites judiciaires contre Roland Levy Nitou, un Congolais résidant en France, pour faits de menaces et d’injures publiques.   

L’annonce a été faite par le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Brazzaville, André Oko-Ngakala. Selon ce dernier, Roland Levy Nitou est l’instigateur principal des menaces et injures publiques dont a été victime, pendant son séjour en France, le président directeur général de la société ECO OIL, M. Claude Wilfrid Etoka.

« Il ressort de l’examen de cette plainte que Roland Levy Nitou est né le 15 juillet 1969 à Brazzaville, de Nitou Roland Levy et de Mme Ounikouela Marie Rose. L’instigateur et sa bande se sont présentés le 29 octobre 2017 devant le domicile de Claude Wilfrid Etoka, situé à Versailles en France, pour proférer des menaces qui ont été relayées sur les réseaux sociaux à leur initiative », a précisé Oko-Ngakala.

 

A en croire le procureur, Roland Levy Nitou fait l’objet de plusieurs poursuites pénales devant les juridictions françaises pour les infractions qualifiées de vol simple ; d’outrage à personne dépositaire d’autorité publique ; d’entrée ou séjour irrégulier d’un étranger en France ; de faux et usage de faux ; de soustraction à l’exécution d’une mesure de reconduite à son pays d’origine et d’intrusion non autorisée dans l’enceinte d’un établissement scolaire.

Par ailleurs, le procureur de la République a rappelé que le Code de procédure pénale congolais, en son article 610 alinéa 2, donne compétence aux juridictions nationales de poursuivre et juger tout citoyen congolais qui, en dehors du pays, s’est rendu coupable d’un fait qualifié de délit par la loi congolaise.

Roger Ngombé

 

 

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CongoJusticeRoland Levy NitouWilfrid Etoka

Related Articles

Congo – SOCIETE PREMIER BET : Elias ZALBAKIR, maltraite les congolais ?

Les responsables d’entreprises étrangères évoluant dans le secteur privé au Congo Brazzaville mettent souvent en cause le code de travail

13ème Edition du SMIB : près de 600 athlètes attendus à Brazzaville

Environ 600 athlètes dont 222 femmes et 390 hommes sont attendus à la 13ème Edition du Semi-Marathon International de Brazzaville(SMIB)

Congo : les ministres divisés pour des intérêts crypto personnels

La nouvelle équipe gouvernementale au Congo (Brazzaville) est divisée par les querelles de leadership et aussi de conflits de compétences.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils