home Congo Congo : L’intersyndicale du CHU soupçonnée de corruption par les travailleurs

Congo : L’intersyndicale du CHU soupçonnée de corruption par les travailleurs

Les travailleurs du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville étaient convoqués en assemblée générale pour le mercredi 13 septembre, afin d’examiner la situation qui y prévaut et décider des mesures à prendre. Cette assemblée n’a pu se tenir, les responsables de l’intersyndicale ne s’étant pas présentés.

Ce sont des travailleurs dépités qui s’en sont retournés chez eux, pour d’autres à leurs services, pour ceux qui ont encore le cœur à l’ouvrage.

Et pour cause, l’assemblée générale qui était censée apporter aux travailleurs des réponses sur les négociations engagées avec la direction et notamment le gouvernement, ainsi que la conduite à tenir, le cas échéant, n’a pu se tenir.

Malgré leur présence massive, les travailleurs ont a regret constaté l’absence de ceux qui sont habilités à les conduire et à encadrer leurs différentes démarches.

Alors que certains affirmaient que l’absence de l’intersyndicale s’expliquait par le retard dans l’aboutissement des négociations avec la tutelle, et qu’elle n’avait rien de nouveau à présenter, d’autres soutenaient courroucés, « Ils ont été corrompus ». « Ils nous ont trahi ».

Désormais au CHU de Brazzaville, la situation est au statut-quo, ni grève, ni plein travail. Les agents qui traînent déjà trois mois d’arriérés de salaire se démènent tant bien que mal, à être présents à leur poste de travail, en dépit des difficultés de transport. Mais, cela, jusqu’à quand ?

Bertrand BOUKAKA

Berja Bonazebi

Responsable des publications pour IciBrazza.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils