Congo : Licenciements massifs chez Bolloré à Pointe-Noire

©DR

201 agents devraient être licenciés chez Bolloré à Pointe-Noire. La baisse de l’activité serait la principale raison de ce dégraissage.

Mais les syndicats, l’Onemo et le patronat n’ont pas encore réussi à se mettre d’accord sur les conditions d’indemnisation des travailleurs visés par cette mesure.

Ci-dessous, les postes et leur nombre d’agents qui seront affectés par ces licenciements.

Par Francois Bikindou

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Congo : 4 525 agents qui ne se sont pas présentés au recensement ne seront pas payés ce mois de février 2019

Le vice-Premier ministre congolais, chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’Etat, du travail et de la sécurité

Congo – Pointe-Noire : six malfaiteurs présentés à la presse

Quelques jours seulement  après le lancement officiel par la force publique de l’opération « Araignée II » destinée au renforcement  de la

Congo : Le premier tour des élections législatives et locales ‘’s’est bien déroulé’’ (CNEI)

Le premier tour des élections législatives et locales de ce dimanche au Congo se sont « bien déroulées » dans

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils