Congo – l’hôpital Adolphe-Sicé de Pointe-Noire : Plusieurs bébés dans un même lit

l'hôpital Adolphe-Sicé de Pointe-Noire

(Photo © Philippe Edouard)

C’est une catastrophe sociale. Par manque de lits dans les pavillons de néonatologie, de maternité et de pédiatrie à l’hôpital général Adolphe-Cissé de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, la deuxième ville du pays, plus de deux bébés partagent un même lit avec un risque de contamination. Quoi qu’il en soit, cette situation est une nouvelle illustration de la profonde crise que traverse le pays depuis plusieurs mois, avec la baisse des cours pétroliers.

Pas de couverture ni de matériel médical. Et encore moins de lit pour bébé, ce constat alarmant a été fait par la ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo, en visite de travail à l’hôpital général Adolphe-Cissé à Pointe-Noire.

Répondant ainsi à la presse à la suite de cette visite, la ministre a expliqué qu’elle est à Pointe-Noire pour un séjour de travail prévu il y a de longues dates. « Ce n’est plus un secret pour personne, le gouvernement est en train de se battre en vue de rénover totalement cet hôpital. Ainsi, il est donc inconcevable de continuer à accueillir les malades dans les conditions actuelles de cet hôpital. Mon arrivée dans la ville coïncide avec tous les divers problèmes que traverse l’hôpital Adolphe-Sicé en particulier et d’autres structures sanitaires du Congo en général. Ces problèmes sont connus par le gouvernement, notamment les conditions de travail des agents, l’accueil des malades et autres problèmes », a-t-elle déclaré.

Pour remédier à ce problème de saturation, le plus grand centre hospitalier de la ville océane mérite d’être totalement rénové par le gouvernement pour lui donner un nouveau visage en construisant de nouveaux bâtiments et en l’équipant.

La ministre était accompagnée de quelques techniciens et spécialistes en vue d’un diagnostic qui cadre avec la réalité de ce centre hospitalier construit dans les années 1930.

L’hôpital général Adolphe-Cissé de Pointe-Noire accueille environ 1,5 million des patients par an en provenance des départements de Pointe-Noire, du Kouilou, du Niari et de la Bouenza (sud).

Avec Lesechos

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Congo Brazzaville: le mariage traditionnel, escroquerie ou exhibition de la puissance financière?

Au Congo Brazzaville, le montant de la dot défini par le code de la famille, en vigueur depuis 1984 est

Ligue 1 de Football : Étoile du Congo tue le chat noir face aux Diables noirs

Grâce à Tsika Makosso et Elvia Ipamy, l’Étoile du Congo a signé  sa première victoire devant les Diables noirs depuis

Congo : les passagers du train Océan déplorent les mauvaises conditions de voyage

Les lamentations sont des passagers du train voyageur Océan qui est parti de Brazzaville la nuit du 14 décembre pour

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils