Congo : l’Etat annonce la construction de plusieurs routes

Congo : l’Etat annonce la construction de plusieurs routes

Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, Jean Jacques Bouya

Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, Jean Jacques Bouya

En dehors de ceux actuellement en cours de réalisation qui devront être achevés, le ministère de l’Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux Grands travaux va encore lancer pleins d’autres projets structurants cette année sur l’ensemble du territoire national. Ces infrastructures à construire concernent tous les secteurs d’activités, entre autres  les routes, les barrages électriques, les hôpitaux.

Malgré la récession économique causée par la baisse des cours de pétrole sur le marché international, le gouvernement va maintenir la même dynamique dans la construction des infrastructures socioéconomiques. Pour cette année qui commence, les défis à relever selon  le ministère de l’Aménagement du territoire sont encore de plus en plus nombreux. En ce qui concerne les nouveaux projets, il sera lancé cette année la construction du port minéralier de Pointe-Noire et le projet de planification de la zone économique spéciale pilote de la même ville.

La même dynamique se poursuivra avec la réhabilitation de la route de la vasière, dans le département de la Likouala, avec son prolongement vers le district de Bétou, après la finalisation des négociations avec les Brésiliens chargés du marché; la connexion du département de la Sangha avec le barrage de Liouesso, lequel barrage sera mis en exploitation cette année.

Courant cette année, le ministère de l’Aménagement du territoire va aussi finaliser les études techniques et mobiliser les bailleurs de fonds pour le financement du pont-route-rail sur le fleuve Congo ainsi que le lancement des études techniques pour la construction du barrage hydroélectrique de Sounda, avec la société financière internationale. En ce qui concerne l’intégration sous-régionale, seront lancés les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Dolisie-Ngongo-Dousala-frontière du Gabon ainsi que la route Sembé-Ntam à la frontière du Cameroun.

La route Pointe-Noire-Brazzaville-Ouesso sera concédée à un opérateur privé

Facteur important dans le développement du système économique national, la route Pointe-Noire-Brazzaville dont les travaux sont presque achevés sera mise en service dans deux mois. Pour garantir sa pérennité et permettre sa rentabilité, le gouvernement prévoit de concéder cette route à un opérateur privé international dans sa dorsale Pointe-Noire-Brazzaville-Ouesso. La concession de ce corridor pour lequel un appel d’offres international sera lancé cette année se fera après avis à manifestation d’intérêt dans le cadre du partenariat public-privé.

« La concession de cette route à un opérateur privé international nous évitera de vivre des perpétuels recommencements au regard des actes d’incivisme déjà récurrents sur la route », a précisé Jean Jacques Bouya. Le ministère de l’Aménagement du territoire a aussi inscrit la municipalisation accélérée de la Bouenza dont la fête sera célébrée cette année à Madingou parmi les priorités en 2016. Il poursuivra les travaux de différents projets en cours de réalisation sur l’ensemble du territoire national.

Firmin Oyé

Tags assigned to this article:
Aménagement du territoireCongoJean-Jacques Bouya

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils