Congo : Les rues de quartiers de Dolisie sont en état de dégradation très avancé

Congo : Les rues de quartiers de Dolisie sont en état de dégradation très avancé

C’est un secret de Polichinelle, c’est-à-dire une histoire connue de tout le monde à Dolisie: les rues de quartiers de la capitale de l’or vert deviennent de plus en plus impraticables. Et pour cause, en dehors des voies goudronnées qui sont encore en bon état, le reste de la voirie urbaine de Dolisie comporte des trous.

Certaines rues de quartiers ont en effet des nids de poule béants, dont la profondeur peut atteindre un demi-mètre. Les chauffeurs de taxis refusent d’aller dans certains quartiers, à cause de ce phénomène de rues impraticables.

En principe, les mairies devraient disposer de quelques équipements, pour assurer l’entretien régulier des voiries urbaines. Mais, dans notre pays où l’on pense qu’il suffit de construire quelques routes pour aller à l’émergence, les mairies ne sont plus équipées, depuis belle lurette, d’engins de travaux publics. Brazzaville semble un peut faire l’exception. En tout cas, les rues de Dolisie ont besoin d’un lifting, pour permettre aux véhicules d’y rouler.


Tags assigned to this article:
CongoDolisie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils