Congo : les riverains du viaduc de Kintélé ne veulent pas entendre parler d’expropriation

Congo : les riverains du viaduc de Kintélé ne veulent pas entendre parler d’expropriation

Les acquéreurs de parcelles de terrain situés le long du viaduc de Kintélé ont bruyamment manifesté et attaqué, samedi 5 décembre 2015, l’arrêté de Pierre Mabiala|DR

Les acquéreurs de parcelles de terrain situés le long du viaduc de Kintélé ont bruyamment manifesté et attaqué, samedi 5 décembre 2015, l’arrêté de Pierre Mabiala|DR

Les acquéreurs de parcelles de terrain situés le long du viaduc de Kintélé ont bruyamment manifesté et attaqué, samedi 5 décembre 2015, l’arrêté de Pierre Mabiala, ministre de la réforme foncière, portant expropriation, pour cause d’utilité publique, des parcelles de terrain se trouvant à 50 mètres de part et d’autre dudit viaduc. Les intéressés ne veulent pas du tout entendre parler d’expropriation. Comme pour tourner en dérision la décision du ministre des affaires foncières, ils ont mis le feu sur plusieurs copies de son arrêté d’expropriation. Dans une déclaration qu’ils ont publiée, les  propriétaires des domiciles visés, réunis en collectif, ont exigé que le ministre des affaires foncières retire, purement et simplement, l’arrêté qu’il a signé, le 4 novembre 2015, et sollicité l’intervention du président de la République.


Tags assigned to this article:
CongoKintéléviaduc

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils