Congo: les opérations «Tranquilité, Mbata ya bakolo et Katuka na nzila », lancées à Pointe-Noire

Congo: les opérations «Tranquilité, Mbata ya bakolo et Katuka na nzila », lancées à Pointe-Noire

Gaêtan Victor Oborabassi, directeur départemental de la police au Kouilou et à Pointe-Noire

Gaêtan Victor Oborabassi, directeur départemental de la police au Kouilou et à Pointe-Noire

L’information émane du colonel Gaëtan Victor Oborabassi, directeur départemental de la police du Kouilou et de Pointe-Noire, à l’occasion du dernier rassemblement régimentaire de la police de l’année 2014 qui a eu  lieu le mercredi 24 décembre au Mess mixte de Garnison de Pointe-Noire.

«Je déclare le lancement de l’opération Tranquilité couplée avec l’opération Mbata ya bakolo et Katuka na nzila. Des consignes  claires ont été données aux policiers, des moyens techniques et opérationnels sont disponibles, ainsi tout en respectant quelques tactiques du métier,  à savoir l’information, le renseignement, la dissuasion, la prévention et la répression, les policiers exécuteront à bon escient leurs missions», a déclaré le colonel Gaëtan Victor Oborabassi qui tenu à spécifier les visées de chacune de ces trois opérations de police dans les départements de Pointe-Noire et du Kouilou.

 « Il n’existe pas de situation inquiétante qui vient des frontières, le flux migratoire est contrôlé et maîtrisé. La police se préoccupe aussi sur d’autres phénomènes comme les accidents sur la voie publique, les filles et garçons  de rue, il est question  de continuer à débusquer tous les bandes armées, les délinquants et autres phénomènes dangereux susceptibles de troubler l’ordre public» a-t-il conclu.

L’homme a aussi saisi cette occasion pour faire le bilan-2014 de la police à Pointe-Noire et au Kouilou, avant d’annoncer quelques défis à relever par sa structure  au cours de  l’année 2015.  La fin de cette cérémonie était marquée par une ronde motorisé  de tous les unités de polices des deux départements à travers les principales artères de la ville, suivie de la  présentationde quelques  cambrioleurs de diverses nationalités à la presse. Ils ont été  arrêtés par des services de police et considérés comme faisant partie des associations de criminels et de malfaiteurs. «Les cambrioleurs ont changé de mode opératoire,  depuis le mois de novembre dernier, la police a constaté une montée en puissance des actes de cambriolage perpétrés la nuit mais aussi le jour à travers plusieurs domiciles ou boutiques. Ainsi, face à ce phénomène, la police a mis en place un dispositif qui a permis de mettre la main sur tous ces malfrats» a indiqué, le lieutenant colonel Pambou Mavoungou Abel, chef du secrétariat à la direction départementale de la police au Kouilou et à Pointe-Noire.

Rappelons que l’opération de police « Mbata ya bakolo », vise à lutter contre l’immigration clandestine en République du Congo. Celle-ci était lancée officiellement en avril dernier à Brazzaville, à Pointe-Noire et au Kouilou. Elle  était longtemps attendue par les populations de ces deux derniers départements. D’autres opérations  « Tranquilité » et « Katuka na nzila » visent respectivement le maintien de la paix dans les deux départements et  remettre de l’ordre sur la voie publique.

© Adiac-Congo

 


Tags assigned to this article:
Pointe Noire

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils