home Congo Congo: les médias invités à une couverture équitable de la présidentielle

Congo: les médias invités à une couverture équitable de la présidentielle

Le ministre Thierry Moungalla s'entretenant avec Stephanie Sullivan
Le ministre Thierry Moungalla s’entretenant avec Stephanie Sullivan

Les journalistes congolais sont invités à susciter de bonnes questions pendant la campagne électorale à venir, de façon à faire entendre aux citoyens de l’information sur le programme d’action de chaque candidat, a souhaité mercredi l’ambassadeur des USA au Congo,  Stéphanie Sanders Sullivan

Au cours d’un entretien mercredi à Brazzaville, entre le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Thierry Lézin Moungalla et la patronne de la diplomatie américaine au Congo, Stéphanie Sanders Sullivan. « L’échange a porté sur la coopération entre les Etats-Unis et le Congo en matière de médias et de communication », a indiqué Stéphanie Sullivan au sortir de la rencontre, ajoutant qu’ils ont longtemps insisté sur l’importance et la responsabilité des médias en période électorale notamment celle relative à la présidentielle de mars prochain.

A entendre Stéphanie Sullivan, la presse congolaise devra accorder la parole à toutes les couches socio-politiques, en cultivant un journalisme de paix, capable d’éviter le piège de la manipulation et de l’incitation à la révolte, à la division, à la violence ou à la haine         


La diplomate américaine active lors du dernier processus référendaire, a rejeté toute accusation de « partialité » dénonçant au passage des « intoxications médiatiques ». «C’est pourquoi, nous avons bien voulu mettre l’accent sur le rôle et la responsabilité des médias », a-t-elle dit.  A propos des relations entre le Congo et les USA, « il y avait eu un refroidissement des relations entre nos pays, mais aujourd’hui nos relations sont au beau fixe », a rassuré la diplomate américaine.

En vue d’accompagner le Congo dans le processus électoral devant déboucher sur la présidentielle prochaine, l’ambassade des Etats-Unis en commun accord avec les autorités congolaises ont mis en place un programme de sensibilisation sous forme de sketchs, chansons et théâtre sur les droits et  responsabilités des citoyens. Le support électronique du programme pourrait bientôt être diffusé sur les chaines locales.

Fiacre Kombo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils