home Congo, Économie Congo : Les agents de la Congolaise de gestion de loterie réclament deux mois d’impayés

Congo : Les agents de la Congolaise de gestion de loterie réclament deux mois d’impayés

Les agents de la Congolaise de gestion de loterie (Cogélo) exigent de leur direction générale le paiement des salaires des mois de février et mars, ainsi que des 13e mois impayés, au plus tard le 31 mars. Les salaires de janvier 2017 des agents de cette structure évoluant à Gaboma et Nkayi sont aussi à prendre en compte.

La recommandation a été formulée à l’issue d’une assemblée générale convoquée par l’intersyndicale (CSC, Cosylac et la CSTC), le 22 mars à Brazzaville.

«…Si la direction générale ajoute aux 112 millions FCFA qui sont restés après avoir payé le salaire de décembre, les 139 millions de la taxe spéciale, on a un total d’environ 250 millions FCFA, suffisant pour payer les salaires. La masse salariale, en terme de net à payer, est de 150 millions FCFA », a démontré Pascal Mounkassa, secrétaire général de la CSTC.

Ces derniers exhortent, de même, leur direction à reverser les retenus de la caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), afin de permettre aux agents ayant déjà fait valoir leurs droits à la retraite, de bénéficier de leurs pensions ; à ceux qui sont encore en activité, de percevoir des allocations familiales.

Le rétablissement des 15% de primes et indemnités, la tenue sans délai, de la commission paritaire d’avancement et reclassement des agents, font aussi partie des recommandations formulées au terme de ladite assemblée. Cette dernière exige aussi le départ du directeur général.

Outre ces doléances, les participants ont dénoncé les recrutements massifs opérés par la direction, sans autorisation du conseil d’administration puis, condamné les cas de vols et de détournements demeurés impunis.

Créée en 1991, la Cogelo a pour mission, entre autres, de collecter l’épargne nationale disséminée à travers le pays afin de l’orienter vers des objectifs socio-économiques. Elle participe à la réduction de la pauvreté.

Lopelle Mboussa Gassia

TAGS:
Photo du profil de Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils