home Congo, Politique Congo – Législatives 2017 : Quand Asie Dominique de Marseille donne raison aux partisans du boycott

Congo – Législatives 2017 : Quand Asie Dominique de Marseille donne raison aux partisans du boycott

Invité de l’émission «Vox Hebdo» de la chaîne de télévision privée Vox Tv, dimanche 23 juillet 2017, avec deux autres journalistes analystes, notre confrère, Asie Dominique de Marseille, candidat aux législatives dans le District d’Ewo, qui se considère comme membre de la majorité présidentielle, a signalé que des urnes des bureaux de vote d’un village ont été transportées à Ewo commune, sur ordre du préfet, dans le convoi où se trouvait, selon lui, son principal adversaire, un candidat du PCT (Parti congolais du travail).

«Ce n’est pas légal, et si on s’en tient à la loi, le vote dans ces bureaux doit être annulé. (…)», a-t-il déclaré. «Je suis de la majorité, je ne suis pas opposant; ça fait très mal que ma propre majorité porte un couteau sur son propre pied», a-t-il, ensuite, regretté. Pour lui, ce devrait être lui le vainqueur du vote, car il aurait obtenu 55% des suffrages des électeurs, selon les résultats sortis des urnes. Question de l’animateur de l’émission: «Est-ce pour dire que ceux qui n’ont pas voulu aller à ces élections n’ont pas eu du tout tort?» Réponse: «Je peux dire ça, aujourd’hui…».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils