Congo – Législatives 2017 : Le PCT a investi les candidats de Pointe-Noire

Congo – Législatives 2017 : Le PCT a investi les candidats de Pointe-Noire

Lancée le 1er juillet dernier sur toute l’étendue du territoire national, la campagne électorale pour les législatives et locales du 16 juillet prochain se déroulent dans un climat bon enfant. A Pointe-Noire, le secrétaire général du parti congolais du travail (PCT), Pierre Ngolo a investi, le 7 juillet 2017 à Pointe-Noire, 10 candidats pour les législatives et les 7 listes électorales pour les locales.

C’est dans une salle archicomble que les militants et sympathisants du PCT sont venus nombreux voir les différents candidats de leur parti.

Dans son mot de circonstance, Pierre Ngolo a félicité la fédération de Pointe-Noire pour la mobilisation. Mais cette mobilisation est-elle synonyme d’une victoire déjà méritée ? s’est-il interrogé. Il a rappelé aux cadres et militants de son parti que ces élections sont capitales. Car, si le PCT réalise un bon résultat, il aura la majorité à l’Assemblée nationale comme au sénat. Cette majorité, a signifié Pierre Ngolo, permettra au président de la république, Denis Sassou Nguesso à bien réaliser son projet de société « La marche vers le développement ».

Pour s’assurer de cette majorité, le PCT a besoin de l’effort de tous les cadres et militants du parti. Le combat doit être collectif, a-t-il précisé.
A tous les candidats investis, il les a exhorté à prendre leur responsabilité car le défi est immense. Ils sont donc obligés, à bien défendre les couleurs du parti dans leurs circonscriptions respectives.

Pierre Ngolo a rappelé aux cadres et militants du PCT que les résultats de Pointe-Noire lors de la présidentielle de 2016 n’étaient pas satisfaisants. Donc, il est grand temps, de reconquérir le terrain ainsi que des voix perdues autrefois. Cette reconquête doit se faire dans un esprit démocratique car, le PCT ne ménage aucun effort pour le bon fonctionnement de la démocratie au Congo, a-t-il martelé.

Tout en souhaitant bonne chance à tous les candidats, Pierre Ngolo, a attiré l’attention des cadres et militants du parti, à respecter les règles démocratiques, c’est-à-dire, ne pas déchirer les banderoles des autres candidats. Car, chaque citoyen est libre d’exprimer ses opinions. Aux différents candidats aussi de veiller à ce que la campagne se déroule dans un climat de paix.

Par Auguste Nguembo


Tags assigned to this article:
CongoLégislatives 2017PCT

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils