Congo – Législatives 2017 : la guerre de Ouenzé aura bel et bien lieu

Congo – Législatives 2017 : la guerre de Ouenzé aura bel et bien lieu

En se déclarant candidat aux futures législatives à la première circonscription électorale de Ouenzé, à Brazzaville, Juste-Désiré Mondélé, secrétaire général du Club 2002-Pur, nommé conseiller spécial, chef du département politique du Chef de l’Etat, aurait qualifié Pierre Ngolo, secrétaire général du PCT (Parti congolais du travail) et candidat à la même circonscription de «parachuté», d’après ce que ce dernier a dit, lors de sa dernière conférence de presse.

«Ceux qui connaissent l’histoire savent que depuis 1992, l’élu de cette circonscription est toujours un membre du PCT Je suis le troisième après le camarade Bokotaka Ebalé et Rodolphe Adada. Je réside à Ouenzé et je suis le président du PCT Ouenzé. Comment peut-il dire que le président du P.c.t Ouenzé est parachuté. C’est l’effet medias», a rétorqué le secrétaire général du PCT.

En tout cas, pour lui, l’histoire plaide en faveur du PCT dans le cinquième arrondissement de Brazzaville que les camarades membres considèrent comme leur «Citadelle imprenable». Mais, la rivalité entre les deux personnalités de la majorité présidentielle est un signe de la tension qui risque de se manifester au sein de la famille politique du Président de la République, à l’occasion des élections qui arrivent.



No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils