Congo : Le siège de la mairie d’arrondissement de Makélékélé pas toujours réhabilité

Congo : Le siège de la mairie d’arrondissement de Makélékélé pas toujours réhabilité

Endommagé depuis les troubles qui avaient secoué les quartiers Sud de la ville-capitale, notamment les arrondissements Bacongo et Makélékélé, le 4 avril 2016, le principal bâtiment de la mairie du premier arrondissement n’est toujours pas réhabilité et offre un aspect pitoyable.

Il avait été incendié par un groupe de ninja-nsiloulou du pasteur Ntumi, qui avait perpétré une attaque armée sur la capitale. Documents administratifs, portes, chaises, bancs, etc., tout avait brûlé. Depuis, l’administarteur-maire Maurice Maurel Kiwoundzou et ses collaborateurs travaillent en plein air, sous l’ombre des arbres.

Mêmes les mariages sont célébrés dans les mêmes conditions. Face à cette situation, l’administrateur-maire a interpellé plusieurs fois sa tutelle, selon lui, afin de réhabiliter le bâtiment, mais jusque-là, on lui demande toujours d’attendre, se plaint-il.

Signalons que c’est à la suite de cette attaque qu’est partie la crise du Pool, après les mandats d’arrêts émis par le procureur de la République du T.g.i (Tribunal de Grande instance) de Brazzaville à l’encontre du pasteur Ntumi. Celui-ci est toujours recherché, alors que des cas de malnutrition ont fait leur apparition dans certains villages du Pool, comme à Kibossi.

© LSA


Tags assigned to this article:
CongomairieMakélékélé

1 comment

Write a comment
  1. JDM
    JDM 10 avril, 2017, 04:05

    Pourquoi la semaine Africaine ne nous présente pas les preuves de la responsabilité des Ninjas dans cet acte?

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils