home Brazzaville, Congo Congo : le prix du passeport ordinaire désormais fixé à 50.000 FCFA

Congo : le prix du passeport ordinaire désormais fixé à 50.000 FCFA

Le prix du passeport ordinaire désormais fixé à 50.000 FCFA
Le prix du passeport ordinaire désormais fixé à 50.000 FCFA

Deux ans après la décision prise par le président de la République, lors d’une réunion du Conseil des ministres, rendant gratuit le passeport ordinaire et de service, ce document de voyage redeviendra dans quelques jours payant. L’information a été confirmée officiellement, ce jeudi 19 février, à Brazzaville par le directeur de l’Immigration et de l’émigration, Paul Bernard Ondzé.

D’après les services de l’Émigration, le passeport ordinaire coûtera désormais cinquante mille francs CFA et celui de service vaudra soixante-dix mille francs CFA. Mais, l’entrée en vigueur de cette décision interviendra après la publication officielle du décret et de l’arrêté d’application. A en croire le directeur de l’Immigration ces documents signés  n’attendent plus que leur publication qui aura lieu dans un court délai.

En ce qui concerne les statistiques liées au nombre de passeports établis durant la période de la gratuité, environ cent six mille ont été délivré aux populations. « Dans l’espace du 9 octobre 2013 jusqu’au 16 février 2015, nous avions pu établir plus cent six mille passeports », ont précisé les services de l’émigration.
Qu’est-ce qu’un passeport ordinaire?

Selon  le décret n°2013-226 du 7 février 2013 portant institution du passeport CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) ordinaire, il est un document de voyage international pour les citoyens congolais. Il tient lieu également de pièce d’identité et confère à son titulaire uniquement, le droit de circuler librement, sans visa au sein de l’espace CEMAC. Mais, comparativement au premier qui n’était pas biométrique, ce document présente plusieurs caractéristiques: la couleur verte, aux bouts arrondis et aux dimensions standards (125mm/88mm), constituant les normes de l’organisation de l’Aviation civile internationale, comprend trente-deux pages éditées en langue française, il a une puce électronique et une zone de lecture optique constituée par des codes MATRIX P DF 417 et MRZ alpha numérique ainsi qu’un logo de la carte du Congo en filigrane qui ne réagit que sous contrôle ultra-violet.

« Il faut que les populations soient informées de l’entrée en vigueur de cette décision qui met fin à la gratuité du passeport », a conclu le Paul Bernard Ondzé.   

© Adiac-Congo       
        

TAGS:
Photo du profil de Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale

One thought on “Congo : le prix du passeport ordinaire désormais fixé à 50.000 FCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils