Congo : Le ministre Pierre Mabiala s’occupe de menus fretins, mais laisse courir les gros poissons

Congo : Le ministre Pierre Mabiala s’occupe de menus fretins, mais laisse courir les gros poissons

Le ministre de la Justice Pierre Mabiala a fait arrêter récemment deux huissiers de justice véreux et deux avocats maffieux, accusés de malversations. C’est bien ! Pourvu que cela dure et se fasse dans les règles de l’art. Les huissiers de justice et des avocats véreux qui jouissaient naguère d’une impunité totale malgré toutes les accusations mises autrefois à leur charge, ne pensaient pas un seul jour qu’ils pouvaient être arrêtés et mis en prison pour répondre des leurs actes barbares devant les tribunaux compétents.

Bravo pour la justice congolaises qui est actuellement à la croisée des chemins au moment où tout le monde s’accorde à reconnaître la nécessité pour les Cours et Tribunaux du pays de mettre fin à la justice de deux poids deux mesures, condamnées par plus d’un justiciable. En outre, le ministre Mabiala devrait tout mettre en œuvre pour que la justice des riches et des pauvres ou à deux vitesses, prenne fin.

L’on voudrait que la loi soit appliquée s’agissant des mêmes faits, de la même manière pour tous les Congolais. N’ont-ils pas raison tous ceux qui plaident pour la convocation en urgence par le chef de l’Etat, le magistrat suprême, du Conseil supérieur de la magistrature pour ramener à l’ordre toutes les brebis galeuses qui ternissent l’image de marque de la justice congolaise et de ses praticiens.

La mise à la disposition de leurs parents cinq magistrats, dont Georges Akiéra, qui avaient déjà fait valoir leurs droits à la retraite depuis belle lurette, est une mesure courageuse qui a été saluée par le commun des congolais. Aussi le peuple s’avisera réellement que le ministre Pierre Mabiala est en phase avec le mot d’ordre de «rupture», consigné dans le nouveau projet de société «La marche vers le développement», du chef de l’Etat congolais. Nul n’est censé ignorer la loi.

© Talassa – Le Pélican


Tags assigned to this article:
CongoJutiscePierre Mabiala

1 comment

Write a comment
  1. Mairhet24
    Mairhet24 10 septembre, 2016, 15:02

    L’initiative du ministre Mabiala est louable et encourageante,il faudrait faire régner la loi et montrer l’exemple pour dissuader tout les fraudeurs et voyous de la nation.Mais nous savons aussi que le système est gangrené à la racine et au plus haut sommet. Donc pour ne pas que ses actions soient perçu comme une mascarade ou de la poudre aux yeux, il faudrait qu’il s’attaque aux plus gros poissons.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils