home Congo Congo : le ministre Alain Akouala représente Sassou Nguesso aux hommages de Shimon Perès

Congo : le ministre Alain Akouala représente Sassou Nguesso aux hommages de Shimon Perès

Denis Sassou N’Guesso, le président congolais ne sera pas aux obsèques de l’ancien président israélien Shimon Pères. Il sera représenté à Jérusalem par Alain Akouala Atipault, le ministre congolais des Zones économiques spéciales (ZES) qui est arrivé jeudi en Israël.

A Jérusalem, Alain Akouala, porteur d’un message de condoléances du président Sassou N’Guesso à l’endroit du peuple hébreu, traduira la compassion du Congo aux Israéliens pour le décès de cet homme d’Etat qui a marqué l’histoire de ce pays.

Pour le ministre Alain Akouala, le monde perd un grand architecte de la paix qui fut un grand ami du président Denis Sassou N’Guesso dont il appréciait la conception et la vision politique. Le père d’Alain Akouala a été ambassadeur du Congo en Israël entre 1970 et 1973.
Shimon Perès, décédé le 28 septembre à l’âge de 93 ans, a participé à la création d’un Etat moderne en Israël depuis 1948. L’homme a été plusieurs fois Premier ministre de son pays. En 1994, il a reçu le Prix Nobel de la paix.

Vendredi, celui qui a géré l’Etat d’Israël de 2007 à 2014 recevra les hommages de tous les grands dirigeants du monde.

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “Congo : le ministre Alain Akouala représente Sassou Nguesso aux hommages de Shimon Perès

  1. Pour assister aux obsèques de Shimon Peres , porteur d un message de condoléances ou alors pour profiter de la circonstance sans trop attirer l’attention pour procéder aussi au recrutement des mercenaires pour tuer les Congolais, d’une pierre deux coup. Qu’ils continuent pour nous prendre pour des imbéciles, arivera un jour ou les peuples Africains n’epargneront personne, du pouvoir comme de l’opposition composée de véritables sangsues et parasites, la dictature applique systématiquement, Une répression en toute impunité et, la pseudo opposition profitent comme des fauves, de la misère, des souffrances, et de la désorganisation de la société civile pour envoyer des faux signaux d’espoir au peuple, en fin de compte c’est juste un moyen pour de se faire une place au royaume des  » boukouteurs et adeptes du feti na fetisme  » la preuve ceux qui ont crié au hold up constitutionnel et électoral se sont déjà branchés au mangeoire de la république bananière du Congo. Les Dzon, les Kolelas, les Puele, lesMunari , les Okombi, Tsaty , tous ceux qui ont pillé avec Lisssouba et qui se dise aujourd’hui opposants, opposants à quoi ? Puisqu’ils ont, eux aussi participer à édifier ce monstre ( système dictatorial, répressif , corrompu et irresponsable ), au lieu d’asseoir des véritables bases des la démocratie : justice indépendante, Une armée républicaine, la réorganisation de la fonction publique, un gestion transparente de l’état …etc ) malheureusement , les « Lissoubistes  » étaient plus occupés à se faire des poches, le clanisme et le tribalisme étaient palpables à tous les niveaux, Une désorganisation sans précédent, l’amateurisme, aucun programme de société crédible, nous attendons toujours le mea culpa de L’UPADS car ce parti à laissé évaporer l’occasion tant attendue des Congolais pour former une société démocratique, évidemment, Il n’y a pas comparaison possible a faire entre le degré de gestion criminelle de Sassou et Lissouba. Entre ceux qui tombent dans le Pool il n’y a pas un parent de Kolelas a ce que je sache qui est tombé sous les balles de Sassou, et je sais bien dans le Pool il y a des hommes et des femmes honorables, intelligents, sages , bien formés, comme le Nord n’est pas le patrimoine des Nguesso , le Pool également ne devrait pas etre celui des Kolelas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils