Congo : le Ministère Jean Claude Gakosso passe le témoin à Bienvenu Okiemy

Congo : le Ministère Jean Claude Gakosso passe le témoin à Bienvenu Okiemy

 Jean Claude Gakosso et Bienvenu Okiemy

Jean Claude Gakosso passe le témoin à Bienvenu Okiemy

La passation de service entre les deux ministres a eu lieu, le 19 août dans la salle de réunion du ministère de la Culture et des arts, en présence du conseiller du président de la République, chef du département des institutions constitutionnelles, Yves Ickonga.

Le directeur de cabinet du ministre de la Culture et des arts sortant, Célestin Akoulafoua Mvoula, a dressé l’état des lieux de ce département. À propos, il a déclaré que l’arsenal juridique préconisé pour la bonne marche de ce ministère n’est pas assuré. C’est le cas de quelques structures qui n’ont pas encore d’assises juridiques bien que les textes soient prêts et en étude au secrétariat général du gouvernement. D’où, ajoute-t-il, il faudra au nouveau ministre entrant de faire aboutir plusieurs dossiers y compris des dossiers fonciers, à l’instar du contentieux qui oppose le ministère de la Culture et des arts à la famille Ondongo à propos de l’école de peinture de Poto-Poto ; du cinéma de Moukondo, site appartenant au ministère de la communication auquel il sied de récupérer …. Bref, toutes les explications et informations utiles sur les différents éléments ont été données au ministre entrant complétées par les documents annexés au dossier.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie d’au revoir, le ministre Jean Claude Gakosso a souhaité la bienvenue fraternelle à son successeur, le ministre Bienvenu Okiemy. « Monsieur le ministre, ici  c’est la maison de la culture et des arts, votre maison, car vous êtes un homme de culture », a-t-il déclaré à son collègue.

« C’est un grand honneur que le président de la République vous a fait. Il y a plusieurs dossiers et je n’évoquerai qu’un seul, un projet emblématique validé par le chef de l’État lui-même : la cité de la culture et des arts de Brazzaville.  Le site sur lequel ce projet doit se déployer est délimité. Il jouxte juste le site de la cité olympique de Kintélé. Prenez ce projet à bras le corps, faites-en votre cheval de bataille pour le bien de la nation, pour le bien de la jeunesse de notre pays, pour le bien des culturels africains. »

Le ministre entrant Bienvenu Okiemy a félicité son collègue désormais patron des affaires étrangères, Jean Claude Gakosso, pour le travail remarquable qu’il a abattu au ministère de la Culture et des arts, treize ans durant. Ce dernier a remis à son successeur un balai symbolisant le pouvoir, la sagesse et la justice.  

Bruno Okokana


Tags assigned to this article:
Bienvenu OkiemyCongoJean Claude Gakosso

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils