Congo : le gouvernement verse 478 millions de dollars à ses créanciers

Congo : le gouvernement verse 478 millions de dollars à ses créanciers

Le gouvernement congolais a remboursé le 8 août  une partie de sa créance, équivalant à 21 millions d’eurobond, un moment correspondant à une échéance fixée pour la fin du mois de juin.  C’est le retard dans le paiement de cette dette qui a fait dégringoler, en juillet dernier, la note du Congo auprès de l’agence Mood’s.

Finalement, ce n’était pas un « défaut » de liquidité ou de paiement qui a coûté la mauvaise note de l’agence Mood’s au Congo. C’était juste une « erreur administrative » qui vient d’être réglée, quoi que le pays ait subi. Les fins limiers de la finance internationale, notamment à la place boursière Wall Street aux Etats-Unis ont reconnu que le Congo avait versé l’équivalant d’environ 21 millions de dollars. L’opération a eu lieu lundi dans la soirée.  Il s’agit ici d’une partie de remboursement d’un  eurobond que le pays avait émis en 2007. La somme totale est de 478 millions de dollars.

Le Congo n’a pas pu payer cet argent le 30 juin, la date fixée pour l’échéance. Une période de grâce de 30 jours accordée au gouvernement n’a non plus suffi pour faire le transfert. Ce qui a donné les ailles à l’agence de notation Mood’s pour dégrader la note du Congo « pour défaut de paiement ».

Et pourtant, le Congo n’a pas totalement les caisses vides, d’après les autorités qui révélaient, il y a quelques semaines sur la télévision nationale, que le pays disposait d’une réserve de 2.194 milliards de francs CFA à la fin de l’année dernière. Pour l’heure, les autorités n’ont fourni aucune explication sur cette « erreur administrative ».

© Vox Congo


Tags assigned to this article:
Congo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils