home Congo, Économie Congo : le gouvernement envisage d’installer un Data Center pour la gestion des données numériques

Congo : le gouvernement envisage d’installer un Data Center pour la gestion des données numériques

Le ministre congolais des Postes et Télécommunications, Léon Juste Ibombot, a annoncé mercredi à Brazzaville que le gouvernement entend très prochainement, installer son propre Data center, un système informatique qui permettrait d’assurer la gestion et le stockage des données numériques de l’ensemble du pays.

M. Ibombot qui a fait cette annonce au cours de la célébration de la Journée internationale des télécommunications et de la société de l’information, célèbrée chaque année le 17 mai, a précisé que la mise en place de ce système de gestion informatique des données sera faite grâce à un financement qui sera accordé par la Banque africaine de développement (BAD).

« C’est ici l’occasion d’annoncer la détermination du gouvernement à travers un financement de la Banque africaine de développement (BAD), à implémenter un Data Center pour la gestion de nos données numériques », a-t-il déclaré dans son allocution.

« Cette infrastructure sera mise en œuvre dans le cadre de la deuxième phase du projet Central African Backbone (CAB), un projet mis en œuvre avec le concours de la Banque mondiale et qui consiste à interconnecter en fibre optique le Congo à la République centrafricaine et au Cameroun », a-t-il poursuivi.

Selon lui, la détermination du gouvernement à implémenter un Data center est de créer un écosystème national de données informatiques pour le développement durable et de mettre en place des politiques nationales et stratégies en matière de méga données.

Avant d’arriver à ce stade, le Congo doit d’abord avant tout, « rattraper son retard en terme de connectivité sur l’ensemble du territoire ; mettre en place un cadre juridique sur la société de l’information ; proposer du contenu et des services à valeurs ajoutées et former aux métiers du numérique des professionnels aguerrie et notre population », a en outre souligné M. Ibombot.

Saisissant l’occasion donnée par la célébration de cette journée, le ministre Ibombot a invité la communauté scientifique congolaise à « intérioriser » le rôle essentiel joué par la révolution des télécommunications dites numériques, avant de les exhorter à soutenir les efforts du gouvernement dans le domaine des télécommunications.

Avec Xinhua

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils