Congo : Le gouvernement annonce une première cargaison des mines de Mayoko

port autonome de Pointe-Noire

Le port autonome de Pointe-Noire

Le ministre congolais des Mines et de la Géologie, Pierre Oba, a annoncé mercredi à Brazzaville lors du conseil des ministres, que le port de Pointe-Noire recevra prochainement le premier train contenant la première cargaison de fer produit à Mayoko, dans le département du Niari, au Sud-Ouest du pays.

Selon Pierre Oba, la première cargaison de fer de Mayoko a déjà trouvé preneur. ‘’Le navire du client acheteur se trouve déjà sur les rives de Pointe-Noire‘’, a affirmé le ministre congolais des Mines et de la Géologie.

Parmi les projets de décret soumis au conseil des ministres par Pierre Oba figurent entre autres, le projet de décret portant premier renouvellement au profit de la société d’exploitation minière du Congo du permis de recherche minière pour l’or, dit ‘’permis Etaba 2‘’, dans le département de la Cuvette ouest (Nord-Ouest) et deux projets de décret pour le permis de recherche minière pour la colombo tantalite dit ‘’permis belle vue‘’, pour le premier et pour les diamants bruts dit ‘’permis gatongo kounda‘’ pour le second, dans le département de la Sangha, au Nord du pays.

Le conseil des ministres a également examiné et adopté le projet de décret portant attribution à la société Origine exploration Congo SA d’un permis de recherche minière pour les potasses dit ‘’permis Loango’’ dans le département du Kouilou, au Sud.

‘’La prospection de cette société a été encourageante. Elle sollicite donc l’obtention d’un permis de recherche pour déterminer le potentiel réel en potasse de la zone prospectée en vue d’une éventuelle entrée en production. Le budget de réalisation de ces travaux est évalué à plus de 10 milliards de F CFA‘’, a déclaré Pierre Oba.

Pour faciliter les recherches et la production minière, le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a souligné comme priorité la construction d’une ligne ferroviaire qui reliera les différents bassins de production minière depuis le port minéralier de Pointe-Noire jusqu’au département de la Sangha via les localités de Mayoko et de Zanaga, au Sud du Congo.

Pierre Oba a présenté, au total, six projets de décret qui ont tous été adoptés après leur examen.

Outre Pierre Oba, le ministre congolais des Hydrocarbures, Jean-Marc Thystère Tchicaya, a proposé 7 projets de décret qui ont été aussi examinés et adoptés.

Pour le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, l’adoption de ces projets de décret manifeste la volonté du gouvernement d’assurer la régulation optimale dans les secteurs des mines et des hydrocarbures, deux secteurs clefs de l’économie nationale pour assurer sa croissance et son dynamisme.

Avec PANA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoMayokoport de Pointe-Noire

Related Articles

Disparus du beach: la Cour d’appel de Paris rejette la requête de Norbert Dabira

Les parties civiles congolaises qui ont porté l’affaire des disparus du beach à Paris crient victoire. La Cour d’appel de

Coopération en transport : vers la relance des accords entre Brazzaville et Bangui

Le ministre congolais des Transports, Rodrigue Rodolphe Adada, est arrivé ce jeudi dans la capitale centrafricaine Bangui où il a

Congo : Où sont passés les 4 milliards de fonds de gratuité de l’école congolaise?

Depuis des années, les parents d’élèves congolais soutiennent la scolarisation de leurs enfants en payant chaque année à la rentrée

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils