Congo : Le général Norbert Dabira a passé sa deuxième nuit de suite à la DGST, selon ses avocats

Général Norbert Dabira

Le Général Norbert Dabira ©DR

Interpellé mercredi 10 janvier 2018 par les services de police, le général Norbert Dabira, 69 ans, fidèle parmi les fidèles du régime de Brazzaville, a passé sa deuxième nuit de suite à la DGST, selon ses avocats.

Ancien inspecteur des Forces armées congolaises (FAC) et ex-Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants, le général Dabira serait soupçonné d’avoir voulu renverser les institutions de la république en 2017, selon ses proches qui ne donnent pas plus de détails.

Son arrestation coïncide avec le limogeage jeudi 11 janvier du général Nianga Ngatsé Mbouala jusque-là commandant de la garde républicaine qui a été aussitôt remplacé par son adjoint.

L’interpellation de Dabira et le limogeage de Nianga Mbouala ont-ils un lien ? S’agit-il d’une guerre de clans au sein du pouvoir ? Autant de questions que se posent les congolais.

Edwige KISSINGER 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoNorbert Dabira

Related Articles

Zones économiques spéciales: Le projet congolais sera présenté au forum économique de Dubaï

Le Congo est invité à participer au forum économique de Dubaï, au mois d’avril. A cette occasion, le ministre des

Plus de 74 mille candidats au Baccalauréat général au Congo

Au total, 74216 candidats repartis dans 197 centres sont inscrits au Baccalauréat général, dont les épreuves ont démarré ce mardi

Congo : le ministre Juste Ibombo dénonce une grève illégale à la SOPECO

Les syndicalistes et quelques agents de la Société des postes et de l’épargne du Congo (SOPECO) ont barricadé le 10

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils