Congo : le général Mokoko condamné à 20 ans de prison

by AFP | 11 mai 2018 20 08 42 05425

Jean-Marie Michel Mokoko [1]

Le général Mokoko, ex-candidat à la présidentielle de 2016, à Brazzaville, le 11 mai 2018.

Le général et opposant congolais Jean-Marie Michel Mokoko, 71 ans, a été condamné vendredi à 20 ans de « détention criminelle » pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat », à l’issue d’un procès qu’il a qualifié de « règlement de comptes politiques », a constaté un journaliste de l’AFP.

« La cour criminelle déclare Jean-Marie Michel Mokoko coupable » et le « condamne à une peine de 20 ans de détention criminelle », a déclaré le président de la cour criminelle Christian Oba.

L’ex-candidat à l’élection présidentielle a trois jours pour se pourvoir en cassation, a-t-il ajouté.

La cour affirme avoir condamné par contumace à la même peine sept co-accusés dont six Français et un Congolais pour complicité « de l’infraction d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ».

#Congo[2] : Le général Jean-Marie Michel #Mokoko[3] condamné à 20 ans de prison ferme. https://t.co/SkRiusO8ww[4] pic.twitter.com/QE6N3IBTuG[5]

— ICIBRAZZA (@ICIBrazza) 11 mai 2018[6]

Le général Mokoko, ex-chef d’Etat major, était conseiller du président Denis Sassou Nguesso qu’il a finalement défié à l’élection présidentielle de 2016.

Il a été arrêté en juin 2016 après avoir refusé avec d’autres candidats de reconnaître la réélection du président Sassou Nguesso qui cumule près de 35 ans de pouvoir.

« La décision de la cour criminelle ne nous surprend par parce que tout a débuté dans l’illégalité en violation de l’immunité juridictionnelle de notre client », a déclaré l’avocat du général Mokoko, Me Eric Yvon Ibouanga.

Sa défense affirme qu’il tient son immunité de son titre de « dignitaire de la République », un argument réfuté par l’accusation.

« C’est un jugement qui nous satisfait compte tenu de la gravité de l’infraction et des éléments qu’il y avait dans le dossier », a déclaré un des avocats de l’Etat congolais, un Français inscrit au barreau de Brazzaville, Me Gérard Deviller.

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2018/05/32260551_1821879498114755_9161380012207636480_o.jpg
  2. #Congo: https://twitter.com/hashtag/Congo?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw
  3. #Mokoko: https://twitter.com/hashtag/Mokoko?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw
  4. https://t.co/SkRiusO8ww: https://t.co/SkRiusO8ww
  5. pic.twitter.com/QE6N3IBTuG: https://t.co/QE6N3IBTuG
  6. 11 mai 2018: https://twitter.com/ICIBrazza/status/995033110126395399?ref_src=twsrc%5Etfw
  7. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/congo-le-general-mokoko-condamne-a-20-ans-de-prison/