Congo : le général Mokoko condamné à 20 ans de prison

Jean-Marie Michel Mokoko

Le général Mokoko, ex-candidat à la présidentielle de 2016, à Brazzaville, le 11 mai 2018.

Le général et opposant congolais Jean-Marie Michel Mokoko, 71 ans, a été condamné vendredi à 20 ans de « détention criminelle » pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat », à l’issue d’un procès qu’il a qualifié de « règlement de comptes politiques », a constaté un journaliste de l’AFP.

« La cour criminelle déclare Jean-Marie Michel Mokoko coupable » et le « condamne à une peine de 20 ans de détention criminelle », a déclaré le président de la cour criminelle Christian Oba.

L’ex-candidat à l’élection présidentielle a trois jours pour se pourvoir en cassation, a-t-il ajouté.

La cour affirme avoir condamné par contumace à la même peine sept co-accusés dont six Français et un Congolais pour complicité « de l’infraction d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ».

Le général Mokoko, ex-chef d’Etat major, était conseiller du président Denis Sassou Nguesso qu’il a finalement défié à l’élection présidentielle de 2016.

Il a été arrêté en juin 2016 après avoir refusé avec d’autres candidats de reconnaître la réélection du président Sassou Nguesso qui cumule près de 35 ans de pouvoir.

« La décision de la cour criminelle ne nous surprend par parce que tout a débuté dans l’illégalité en violation de l’immunité juridictionnelle de notre client », a déclaré l’avocat du général Mokoko, Me Eric Yvon Ibouanga.

Sa défense affirme qu’il tient son immunité de son titre de « dignitaire de la République », un argument réfuté par l’accusation.

« C’est un jugement qui nous satisfait compte tenu de la gravité de l’infraction et des éléments qu’il y avait dans le dossier », a déclaré un des avocats de l’Etat congolais, un Français inscrit au barreau de Brazzaville, Me Gérard Deviller.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie.


Tags assigned to this article:
Congogénéral Mokoko

Related Articles

Congo : le gouvernement entend lutter contre des faux diplômes

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a annoncé récemment que le gouvernement était en

Congo – Le Ministre Alain Akouala en colère sur Twitter : « Les responsabilités doivent être assumées »

Les responsabilités doivent être assumées! — Akouala Alain (@AlainAkouala) 29 décembre 2016

11 ème Jeux Africains à Brazzaville : Sassou lance l’opération « Africa Green Challenge » à Kintélé

Mobiliser la puissance de la jeunesse africaine autour des enjeux environnementaux, c’est l’objectif poursuivi par « Africa Green Challenge »,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils