Congo : Le général Jean-François Ndenget rentre au bercail sur ses deux pieds

Le général Jean-François Ndenget

Le général Jean-François Ndenget rentre au bercail sur ses deux pieds

Après un séjour au Maroc pour de raisons médicales, le général Jean-François Ndenget est rentré au Congo par Ollombo avant de se rendre à Obouya. Ceux qui le donnaient pour mort sur les réseaux sociaux ont dû boire leur honte jusqu’à la lie.

Les populations d’Obouya ont accueilli dans la liesse le général Jean-François Ndenget dimanche. Comment pouvait-il en être autrement, quand de nombreuses rumeurs relayées sur le net faisaient état du décès de l’enfant du pays.

«Le général Jean François Ndenguet est mort dans un avion médicalisé ». Pourtant, un « fake news », une farce macabre dont le net a désormais le secret. Ceux qui se partageaient ces ragots via whatsApp, affirmaient mordicus tenir l’information de source sûre, au point de créer le doute dans la population.

Les mots de Mark Twain sont bien évocateurs : « Un mensonge peut faire le tour de la terre le temps que la vérité mette ses chaussures ». 

Le retour au pays du directeur général de la police, qui n’a jamais fait mystère de ce qu’il suivait des soins médicaux au Maroc, rabat le caquet à ceux qui chantaient le requiem de sa mort, et fait dire à certains de ses proches, « pourquoi chercher un vivant parmi les morts ? »

Bertrand BOUKAKA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Présidentielle au Congo : quand des candidats oublient le sens d’une élection

Au moment où la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 20 mars prochain atteint sa vitesse de croisière, les sons

Kinshasa-Brazzaville : création en vue d’un Centre de formation des élus locaux et des agents municipaux

Au terme de la 16e  assemblée générale ordinaire de la Commission spéciale de coopération entre les villes de Brazzaville et

Congo – Fraude douanière : Fin de cavale pour Maixent Elenga, arrêté à Pointe-Noire

Il se disait être un grand parmi les grands, Maixent Elenga vient de tomber dans les mailles des filets de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils