Congo : Le directeur général des douanes dénonce le trafic illicite au niveau des frontières

Le directeur général des douanes, Guénolé Mbongo Koumou

Le directeur général des douanes, Guénolé Mbongo Koumou

Guénolé Mbongo Koumou a appelé ses administrés à œuvrer à l’éradication du phénomène, lors d’une descente qu’il a effectuée récemment dans les départements de Pointe-Noire et du Kouilou.

Pendant son séjour, un réseau de marchandises frauduleuses et illicites a été démantelé au poste de douane de Tchiamba-Nzassi, à la frontière de la République du Congo avec le Cabinda, une province angolaise.

Il s’agissait des sachets et sacs en plastique interdits par le Congo, dissimulés dans des boîtes de lait, du sucre transformé dans des bidons d’huile pour tromper la vigilance des contrôleurs des douanes.

Notons qu’une fois sur le marché, ces produits font concurrence avec ceux des importateurs et commerçants qui paient régulièrement leurs taxes. « L’administration des douanes a un rôle déterminant à jouer pour stopper la fraude. Car, nous avons la mission de pourvoir les caisses de l’Etat en recettes douanières », a indiqué le directeur général des Douanes.

Décriant de même la parafiscalité qu’il qualifie d’antivaleur, le responsable de cette structure a indiqué qu’elle ne favorisait pas le climat des affaires censé attirer des investisseurs. « Aujourd’hui, on constate une baisse drastique des importations due en partie à une parafiscalité qu’il convient de maîtriser », a -t-il souligné.

Après avoir échangé avec les agents des Douanes, Guénolé Mbongo Koumou a aussi conféré avec les opérateurs économiques, question de se mettre au parfum des problèmes auxquels ils sont confrontés. Ainsi, ces derniers ont évoqué la lenteur administrative, certaines taxes superflues puis le goulot d’étranglement que constitue le guichet unique des opérations transfrontalières. Cette plate-forme relevant du ministère des Transports a été conçue pour simplifier des formalités et autres opérations afférentes.

Lopelle Mboussa Gassia

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongodouaneGuénolé Mbongo Koumou

Related Articles

Cémac : Des arriérés de plus de 200 milliards de francs CFA pour les Etats membres

  Selon le Ministre tchadien de l’Economie, les six Etats membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac)

Congo : quatre arnaqueurs opérant sur les réseaux sociaux présentés au public 

Samuel Kindengué, Léandre Ebodé et Justin Noundjeu, tous de nationalité camerounaise, ainsi que le Béninois Noumouvi Granflet Yannick Boris ont

Congo : la Banque sino-congolaise pour l’Afrique va augmenter son capital de 20 milliards de FCFA

Avec un capital de 50 milliards de francs CFA (94,1 millions de dollars), détenu à 50% par l’Agricultural Bank of

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils