home Politique Congo : Le collectif congolais #Sassoufit répond au ministre Alain Akouala

Congo : Le collectif congolais #Sassoufit répond au ministre Alain Akouala

Alain Akouala
Alain Akouala Atipault, Ministre à la présidence de la République chargé des Zones économiques spéciales

Le collectif congolais #Sassoufit répond à notre interview du ministre Alain Akouala. Interview au cours de laquelle Thierry Hot lui a demandé: « Que vous inspire le slogan ‘Sassoufit’ très en vogue sur le réseau social Twitter? » Ce à quoi le ministre Alain Akouala a répondu: « C’est la preuve que certains Congolais ont de l’imagination! Mais, il faut bien que ceux qui mettent en avant ce slogan présentent, d’abord, aux Congolais leur projet de société. »

Le collectif a ainsi répondu au ministre Akouala en présentant son projet de société et ses propositions de grands travaux via un site Internet: www.angoula.com. « Face au succès de notre page Facebook Touche pas à l’article 57 (bientôt 10.000 likes géolocalisés au Congo Brazzaville), nous ne souhaitions pas être réduit au slogan #Sassoufit ou être sans projet de société, comme l’insinue le ministre Alain Akouala », souligne le collectif dans un communiqué de presse, signé par Andréa Ngombet.
Le collectif ajoute alors:

>>> À lire aussi : Alain Akouala, ministre congolais « Il faut laisser les Congolais décider du sort de leur pays »

« Nous pouvons faire mieux et moins cher que les 30 dernières années de gabegies, d’immobilisme et de violation des droits humains. Pour que enfin le débat politique congolais porte sur les propositions concrètes. Pour qu’une nouvelle majorité et une nouvelle présidence mettent en oeuvre cet ambitieux projet, tous ensemble, nous dirons: ‘Non au changement de la constitution et oui à l’alternance démocratique’. Le ministre Akouala souhaitait connaitre notre projet de société? Il est exaucé! »

Par NotreAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils