Congo : le centre de transfusion sanguine aurait livre du sang infecté aux patients?

Congo : le centre de transfusion sanguine aurait livre du sang infecté aux patients?

L’information est passée sous silence sans que les médias publics et privés n’en fassent écho. Une situation d’autant plus grave que la ministre de la santé du Congo a dû sévir après sa descente au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et au Laboratoire National.

Selon certaines indiscrétions, 6 agents auraient été mis sous clef. Comment en est-on arrivé là? Les poches de sang ne subissent pas depuis quelques temps la rigueur des tests du laboratoire d’analyses.

La cause au manque de réactifs qui permettent de déceler des maladies contagieuses et de déterminer les groupes sanguins. Le pot aux roses a été découvert par la forte demande en sang des blessés de guerre en provenance du Pool. Combien de patients ayant bénéficié d’une transfusion sanguine auraient-ils été infectés?

AN


Tags assigned to this article:
Congosang infecte

1 comment

Write a comment
  1. JDM
    JDM 8 octobre, 2016, 16:35

    On connait le responsable, c’est Ntumi, bande de toto.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils