Congo: l’avocat de Marcel Ntsourou mis en difficulté

Congo: l’avocat de Marcel Ntsourou mis en difficulté

Le colonel Marcel Ntsourou et Me Amédée Bernard Nganga

Image d’archive|Le colonel Marcel Ntsourou et Me Amédée Bernard Nganga

Au Congo-Brazzaville, le président Denis Sassou-Nguesso est visé par une plainte de l’ancien colonel Marcel Ntsourou, ex-numéro deux des services de renseignement tombé en disgrâce et actuellement en prison. C’est son avocat qui avait déposé la plainte et cela risque de poser problème à maître Amédée Bernard Nganga. Les juridictions congolaises ont en effet décidé de ne plus accepter ses plaidoiries.

Dans une déclaration, les magistrats des cours et tribunaux du Congo se disent indignés et choqués par les vexations, les impertinences inadmissibles et les ignominies de maître Amédée Bernard Nganga qu’ils qualifient de « vil agitateur ». La Cour suprême a donc décidé de ne plus recevoir ni postulations ni plaidoiries de maître Amédée Bernard Nganga dans quelque affaire que ce soit dans les cours et tribunaux du Congo.

Cette décision surprend l’intéressé qui pense qu’elle n’est fondée sur aucune base juridique : « Je sais que cette institution ne peut pas avoir de pouvoir sur moi. Ça m’a fait plutôt sourire de constater que des magistrats, au lieu de s’atteler à leur profession, ont pensé qu’il était mieux de faire des incantations sur ma personne. Mais sans aucun texte, il est impossible de considérer que je peux être excommunié parce que je reste avocat. Et tout le monde le sait ».

Rejetant cette décision, maître Amédée Bernard Nganga dit qu’il exercera toujours son ministère : « Je ne brave pas, c’est la loi. C’est eux qui bravent la loi. Moi je ne brave pas la loi, je suis conforme à la loi. Je me présenterai devant les juridictions parce que, à ce que je sache, jusqu’à aujourd’hui la justice congolaise n’a pas encore été privatisée ».

L’avocat a invité les magistrats à un débat contradictoire sur un ou des médias qu’ils pourront choisir eux-mêmes.

(RFI)


Tags assigned to this article:
CongoMarcel Ntsourou

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils