home Brazzaville Congo : lancement des travaux du tronçon Kinkala-Mindouli

Congo : lancement des travaux du tronçon Kinkala-Mindouli

la route kinkala- Mindouli.
Des véhicules empêtrés dans un bourbier|DR

Le président Congolais, Denis Sassou N’Guesso, procédera, le vendredi 26 juin 2015, au lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route Nationale n°1, tronçon Kinkala-Mindouli dans le département du Pool. La cérémonie aura lieu à Mindouli, à près de 150 km de Brazzaville.

Le tronçon Kinkala-Mindouli, long de 57km actuellement, sera ramené à 54km à la fin des travaux. Il prolonge ainsi la route Brazzaville-Kinkala, longue d’environs 70km et qui intègre le corridor national reliant Brazzaville à la capitale économique, Pointe-Noire. Il partira du carrefour de Gambari (sortie nord de Kinkala) et joindra la route de Pointe-Noire à la sortie ouest de Mindouli.

Les travaux dont le coup de pioche sera donné par le président de la République sont prévus pour durer 33 mois, selon la fiche technique produite à cet effet par le ministère congolais des travaux publics.

Au terme de ces travaux, cette route remplira des missions essentielles, à savoir se raccorder à la route lourde reliant Brazzaville à Pointe Noire (540 km) et améliorer les conditions de circulation des personnes et des biens par voie terrestre entre les deux grandes villes du pays, favoriser l’éclatement du trafic en donnant un accès direct à Brazzaville et au Nord sans goulot d’étranglement majeur et assurer l’évacuation vers la ville capitale, des produits agricoles dont le département Pool dispose d’un potentiel assez considérable.

Le coût global de ces travaux cofinancés par le l’Etat congolais et l’Union européenne, est estimé à 37,685 milliards FCFA, soit 24,566 milliards FCFA, pour la République du Congo et 13,119 milliards FCFA pour l’Union européenne. La contribution de l’Union européenne s’inscrit dans le cadre du 10ème FED (Fonds européen pour le développement).

Selon la même source, les travaux que lancera le chef de l’Etat congolais porteront, notamment, sur le terrassement pour l’aménagement et le bitumage de la route, la remise à niveau en profil des talus en déblai, l’exécution du corps de la chaussée, le revêtement en béton bitumineux, l’assainissement hydraulique longitudinal et transversal, le traitement spécifique des ravins et autres érosions. Il est également prévu la réalisation des ouvrages majeurs et mineurs en béton armé (élargissement du tablier du pont à l’entrée de Kinkala sur la rivière Ngabazolo, ponts en béton armé sur plusieurs rivières…).

Les signalisations, la construction des aires de stationnement (glissières, balises de virage, ouvrage de traversée), les dispositifs de sécurités, la protection des passages à piétons par des ralentisseurs, ainsi que d’autres infrastructures indispensables à l’économie nationale comme la voie ferroviaire font également partie du contrat.

Par ailleurs, Denis Sassou N’Guesso pourrait mettre à profit sa visite de travail dans le département du Pool pour visiter certains ouvrages d’intérêt économique en construction dans ce département, à l’instar de la cimenterie de Mindouli. De même qu’il le chef de l’Etat pourra saisira l’occasion pour échanger avec les cadres et notabilités de ce département, sur la vie de la Nation et d’autres questions essentielles liées au développement multiforme du pays.

(Royalafrikanews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils