Congo : l’aéroport de Nkayi a accueilli son premier vol

Congo : l’aéroport de Nkayi a accueilli son premier vol

Un premier vol de Trans Air Congo (TAC), transportant les ministres de l’aménagement du territoire et des grands travaux,  M.Jean Jacques Bouya, des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, M. Gilbert Mokoki ainsi que de la santé et de la population, Mme Jacqueline Lydia Mikolo, a atterri, le 20 juillet dernier à l’aéroport de Nkayi dans le département de la Bouénza, pour l’inauguration de cette infrastructure aéronautique.

La cérémonie inaugurale de ce vol a été placé sous le patronage du ministre Bouya en présence du préfet de la Bouénza, M. Celestin Tombé Kendé et du maire de Nkayi, M. Jean Hervé Eugène Mandounou.

Les travaux d’aménagement des chaussées aéronautiques débutés en novembre 2015, comprend une piste longue de 2200 m, un prolongement d’arrêt de 100m à chaque seuil pour une largeur de 30m et des bandes anti-souffle de 7,5m de part et d’autre.

Exécuté par l’entreprise China-Stade Construction Engineering Corporation (CSCEC), l’aéroport de Nkayi comprend aussi une aire de stationnement, une voie d’accès à l’aéroport et plusieurs ouvrages hydrauliques.

Au cours de cette cérémonie les trois ministres ont visité les installations aéronautiques, le voiries urbaines de Nkayi et de Madingou afin de se rendre compte des travaux réalisés dans le cadre de la municipalisation accélérée de ce département.

Dans le même cadre, les trois membres du gouvernement ont également visité le palais présidentielle, le boulevard et le stade omnisport construit à Madingou et les logements sociaux où seront logés les membres du gouvernement pendant les festivités prochaines du 56ème  anniversaire de l’indépendance du Congo qui se tiendra dans ce chef lieu.

(ACI)


Tags assigned to this article:
aéroport de NkayiCongo

3 comments

Write a comment
  1. JDM
    JDM 22 juillet, 2016, 02:42

    Quelle opportunité en or qui s’offre au Congolais pour pouvoir extirper le cancer Mister eight, pris entre Brazzaville, c’est une occasion de lui rendre la monnaie de ses 39 ans d’atrocités ( apartir de l’année 1977 ) , Il sera pris en sandwich entre Brazza et Ponto. Embuscade bien organisée, blocage des deux directions et surveillance de l’espace aérien.

    Reply this comment
  2. Mambou j.N.
    Mambou j.N. 27 juillet, 2016, 15:26

    Enfin la 4em ville du congo a un aeroport digne,malgré ses potentialites immense qu’elle regorge la Bouenza est rester depourvu d’infrastructure de base digne de nom,le cas de nkayi et madingou le chef lieu du departement,bravo…

    Reply this comment
  3. Joyful Konde
    Joyful Konde 15 août, 2016, 21:56

    N’kayi meritait plus que ca, au vu de leur niveau économique.
    l’aeroport et les voiries urbaines n’auront pas suffit pour une telle villes.
    il en manque des infrastructures, tel est le cas sur le domaine educatif :
    la construction des Etablissmnts scolaire du primaire, collège et du lycee.
    ces derniers datent depuis ds annees et des administrations vieilles qui ont mis du temps.
    Ces derniers doivent etre refectionner.
    Et ces travaux doivent etre suivi jusqu’à la fin, et nn abandonné parce que le defilé à deja eu lieu et ces derniers sont abandonné.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils