Congo : L’ACDDC interdit la consommation de la viande de volaille en provenance de la Turquie

Congo : L’ACDDC interdit la consommation de la viande de volaille en provenance de la Turquie

Image d’archive| DR

Image d’archive| DR

L’Association congolaise pour la défense des droits du consommateur (ACDDC) a recommandé l’interdiction de la consommation de la viande de volaille en provenance de la Turquie datant du 14 mai 2015. La recommandation a été formulée le 4 juin dernier à Brazzaville, au terme d’un atelier de sensibilisation sur la normalisation des produits alimentaires.

Présidé par le président de l’ACDDC, Dieudonné Moussala, l’atelier a permis aux participants d’être édifiés sur trois exposés portant sur la normalisation en République du Congo ; la sécurité alimentaire et gestion des normes sanitaires et phytosanitaires ; la qualité des produits et des services.

Les participants ont été informés que l’ACDDC avait détecté, depuis le 8 mai 2015, une cargaison de viande de volaille de 25.100 kilogrammes infectée par le virus de la grippe aviaire et exportée vers le Congo par une société turque de la province de Manissa. Face à cette situation, l’association a interdit la consommation de la viande de volaille en provenance de la Turquie datant du 14 mai 2015. Ensuite, elle a recommandé aux responsables du secteur agricole de trouver de vraies solutions à la dangereuse crise alimentaire qui secoue le pays.

En outre, l’ACDDC a recommandé la relance des partenariats avec les associations françaises de normalisation et la création d’une organisation sous-régionale des consommateurs, ainsi que la création dans les médias d’Etat des émissions de sensibilisation sur la normalisation des produits alimentaires.

Dans son rapport annuel de l’année 2014, l’ACDDC dénonce, dans le domaine de la culture, la prolifération des églises bruyantes et néfastes ; des vidéos clubs proposant des films douteux à l’endroit des enfants. Aussi propose-t-elle la réactivation de la loi Portela et l’application des contrôles inopinés d’identité.

En matière du sport, l’association apprécie favorablement les prestations de l’équipe nationale de football à la CAN en Guinée Equatoriale. Dans le secteur de la santé, elle recommande au gouvernement de persévérer dans le suivi et l’aboutissement de nombreux projets visant à doter chaque département d’un centre hospitalier performant, tout en poursuivant la politique de formation du personnel de santé.

En ce qui concerne le secteur de l’enseignement, l’ACDDC suggère la fusion des ministères de l’enseignement en un seul grand et puissant ministère de l’éducation nationale.

© Congo-site


Tags assigned to this article:
CongoTurquieviandevolaille

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils