home Congo, Économie Congo – La SIAT a payé 14 milliards d’impôts à l’Etat congolais en 2015

Congo – La SIAT a payé 14 milliards d’impôts à l’Etat congolais en 2015

La Société  Industrielle et Agricole de Tabac Tropical (SIAT) a contribué énormément au relèvement de l’assiette fiscale nationale, à hauteur de 14 milliards de francs CFA en 2015.

La bonne santé de cette société a été confirmée récemment par le préfet de la ville de Brazzaville, Pierre Cerbert Iboko Onangah lors d’une visite de travail, précisant que la rigueur mise en place par la direction de la société dans le respect des normes conventionnelles, fait de la SIAT la seule entreprise installée  dans sa circonscription qui obéit aux normes environnementales, sécuritaires et sanitaires, pour avoir décroché la certification OHSAS18001 en 2015.

Dans le respect de ces normes un bassin d’épuration des déchets de cette société est en construction.

Créé en 1948, la SIAT  qui est une filiale de l’impérial TOBACO group de la Grande Bretagne a versé dans les caisses de l’Etat congolais, entre 2009 et 2014, 45 milliards de francs CFA au titre des droits et taxes.  Sa vocation est la fabrication et la distribution des cigarettes sur toute l’étendue du territoire national congolais.

La SIAT joue un rôle économique important au Congo depuis la fin des troubles sociopolitiques de 1997 qui l’avaient complètement déstabilisée. En effet, sur 106 salariés, 99% est constitué des congolais et 8.000 emplois indirects ont été créés dans la chaine de distribution et de commercialisation.

© Vox Congo

Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “Congo – La SIAT a payé 14 milliards d’impôts à l’Etat congolais en 2015

  1. Les usines qui produisent l’alcool et tabac ont une excellente santé savez vous pourquoi? Et bien , c’est très simple, le problème de santé des Congolais n’a jamais été la premiere préoccupation de Mister eight, alors que l’épanouissement et le développement d’un pays sont relativement liés a la bonne santé de sa population, malheureusement le Congo est l’un des pays qui a un nombre important d’ ivrognes au mètre carré, puisqu’il les adolescents s’ abonnent très tôt à tous les bars du coin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils