Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo: la sécurité des candidats au coeur des préoccupations de la CNEI

Les Neuf candidats retenus pour l’élection présidentielle du 20 mars au Congo

Les Neuf candidats retenus pour l’élection présidentielle du 20 mars au Congo

Les questions de sécurité sont au cœur des préoccupations des Congolais et des candidats. C’est ce qu’à annoncé le 03 mars à Brazzaville le porte-parole de la police, le colonel Jules Monkala Tchoumou, au terme d’une rencontre entre les membres de la sous-commission sécurité de la CNEI et les représentants des différents candidats au scrutin présidentiel du 20 mars.

A l’issue de la rencontre, Jules Monkala Tchoumou s’est expliqué : « Pour ce qui est d’aujourd’hui, le président de la sous-commission, le chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a donc reçu les représentants des candidats pour leur expliquer comment la sécurité des candidats va être organisée », soulignant que celle-ci est l’affaire de la force publique.

Il a apporté quelques précisions concernant la mise en application de cette note : « Des équipes de sécurité seront mises à la disposition des candidats pour assurer leur propre sécurité, celle de leurs familles et de leurs biens. Donc, il sera fait de manière tout à fait égalitaire. Mais, le choix se fera également de commun accord avec les différents candidats ; vous savez qu’on est dans un domaine où il y a beaucoup de susceptibilité, et donc, les notes qui ont été prises disent que ces équipes seront constituées sur la base des listes qui seront fournies par les candidats eux-mêmes », a expliqué le porte- parole de la police.

Le principe retenu, a indiqué Jules Monkala Tchoumou, est  de ne retenir que des agents régulièrement en service dans les différents corps de la force publique. Autrement dit, les miliciens ou les agents déserteurs ne seront pas acceptés dans ces équipes.

« Ainsi, le candidat doit  fournir le plus tôt possible les agents qui sont régulièrement inscrits sur la liste des agents de la force publique », a-t-il renchéri.

Guillaume Ondzé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils