Congo : La première étape du changement de Constitution aura bouffé un milliard de francs Cfa

Congo : La première étape du changement de Constitution aura bouffé un milliard de francs Cfa

dialogue national

Croissance de participants au dialogue national sans exclusive

Le rendez-vous de Sibiti a suscité un engouement. En dépit du boycott de certains partis de l’opposition, le nombre de participants s’est accru de manière exponentielle, au fil des jours. Prévu à 451, le dialogue s’est terminé avec plus de 700 participants.

Chaque jour, des délégations arrivaient et les gens s’inscrivaient séance tenante. Et cela a eu des incidences sur le perdiem fixé à 250.000 F Cfa par participant et par jour, pour un total de 5 jours.

Le perdiem n’a été versé qu’à partir du jeudi, mais, le montant du perdiem des V.i.p n’est pas connu. En tout cas, la première étape du changement de Constitution aura bouffé un peu plus d’un milliard de francs Cfa. A Sibiti, l’ambiance était bon enfant.

La restauration n’a pas posé problème tant les initiatives privées (restaurants à l’air libre) pullulaient. Par contre, se loger a été un véritable parcours du combattant pour beaucoup.

Il y en a qui ont dû se résoudre à passer les nuits dans leurs véhicules, au lycée ou chez l’habitant jusque dans les villages environnants. Par ailleurs, la ville de Sibiti a connu une pénurie de carburant, à partir du jeudi 16 juillet.

LASEMAINEAFRIQUE 


Tags assigned to this article:
CongoDialogue nationalSibiti

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils